Infos

Noël 2016 à Besançon : un parcours de lumières dans toute la ville, pour concurrencer Montbéliard

Par David Malle et Julien Laurent, France Bleu Besançon lundi 3 octobre 2016 à 6:00

L'arbre de la fontaine, place Granvelle donnera l'illusion de parler
L'arbre de la fontaine, place Granvelle donnera l'illusion de parler - Photo fournie par l'office du commerce de Besançon

C'est une nouveauté voulue et financée par les commerçants de Besançon. Pour rivaliser avec les animations de Noël de Montbéliard, la ville de Besançon aura son parcours de lumières. Des monuments revisités par des projections vidéo.

C'est une info France Bleu Besançon : il y aura des illuminations de Noël d'un nouveau genre à Besançon. Des illuminations qui se veulent grandioses. Certes, les habituelles guirlandes électriques dans les rues du centre-ville seront toujours là, mais le 3 décembre, à l'occasion du lancement du marché de Noël, place Granvelle, il y aura aussi d'immenses illuminations animées qui seront projetées sur plusieurs façades et monuments de la boucle bisontine.

Un parcours lumineux à découvrir au niveau du Pont Battant, Place de la Révolution, Place Pasteur, Place Saint-Pierre et à Granvelle, avec là un arbre qui parle, un vrai arbre qui parle, si, si, au niveau de la cascade de la fontaine.

Une idée de décor possible place Pasteur à Besançon - Aucun(e)
Une idée de décor possible place Pasteur à Besançon - Photo fournie par l'office du commerce de Besançon

Il s'agit en fait d'une animation en relief du visage d'un vieux troll ridé mais gentil... qui sera projeté sur le tronc d'arbre situé juste devant la grotte de Granvelle, minutieusement illuminée elle aussi. Et ce fameux troll, dont la voix enregistrée vous contera la fameuse "magie de Noël", sera le clou du spectacle.

Ce parcours de lumières dans les rues de la ville a été imaginé par l'office du commerce et de l'artisanat de Besançon. Total de la facture payée à la société italienne spécialisée dans ces animations lumineuses : 50 000 euros. Le jeu en vaut la chandelle, estiment les commerçants bisontins, qui espèrent ainsi pouvoir commencer à concurrencer l’indéboulonnable marché de Noël de Montbéliard dans la région.

Partager sur :