Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noël chez les étrangers de Normandie : en Chine, une fête réservée à une élite

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)
Évreux, France

Afrique du Sud, Pays-Bas, Irlande, ou Liban, France Bleu Normandie est allé à la rencontre d'étrangers qui habitent notre région pour savoir comment on célèbre les fêtes de fin d'année dans leur pays d'origine. Ce vendredi, Young Khou, restaurateur à Evreux

Young et Paul Khou, restaurateurs à Evreux, célèbrent Noël depuis qu'ils sont arrivés en France, il y a près de quarante ans
Young et Paul Khou, restaurateurs à Evreux, célèbrent Noël depuis qu'ils sont arrivés en France, il y a près de quarante ans © Radio France - Laurent Philippot

De son enfance en Asie, où il a grandi au Cambodge et au Vietnam dans une famille chinoise, Young Khou, l'aîné, n'a aucun souvenir d'une célébration de Noël. C'est en arrivant en France que la famille a adopté la tradition, en mélangeant les deux cultures, asiatique et occidentale.  Cela fait bientôt quarante ans que Young est installé en France mais il retourne régulièrement en Chine, le pays que son père a fui en 1943 et il a constaté un grand changement, notamment depuis le début des années 90. Ce propriétaire du restaurant l'Orient l'affirme, avec le boom économique, les Chinois sont fascinés par l'Amérique et l'Occident. A l'entendre, les rues de Shanghai, dans le sud-est du pays, brillent de mille feux pour les fêtes de fin d'année. Autant de décorations qui feraient passer celles des Champs-Elysées pour une kermesse de village. 

A Shanghai, c'est dix fois plus que sur les Champs-Elysées. Tout est décoré : les rues, les gratte-ciel

Il n'est pas rare d'entendre dans les rues des chants de Noël traditionnels, à la sauce américaine, mais attention, pas le dernier tube de Mariah Carey, mais plutôt Jingles bells ou We wish you a Merry Christmas

Les chrétiens vont à la messe de Noël, et même s'ils  représentent moins de 3% de la population du pays, ils sont 70 millions. Une étude du chercheur Rodney Pennington prédit que la Chine pourrait devenir, en 2030, avec 247 millions de fidèles, le premier pays chrétien du monde, devant les Etats-Unis, le Brésil et le Mexique. 

Sur la table, huîtres, saumon, foie gras mais aussi un canard aux huit trésors

Dans les familles aisées de Shanghai ou de Pékin, il est de bon temps de célébrer Noël ou la Saint Sylvestre. Et pour l'occasion, la table se pare des  mets les plus délicats. Des huîtres, bien sûr, mais c'est commun pour Young Khou, en Chine, "on mange des fruits de mer tous les jours" confesse le restaurateur ébroïcien. Du saumon aussi, du foie gras, très recherché en Chine, dont le prix est trois à cinq fois supérieur au tarif pratiqué en France. Mais le plat qui ravit tous les palais est un monument de la gastronomie chinoise : le canard aux huit trésors. Pour ce plat d'exception, il faut entièrement désosser un canard tout en gardant la peau et le farcir avec les huit trésors, des châtaignes, du riz, des crevettes mais aussi des dattes ou de la coriandre

圣诞快乐 Joyeux Noël !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess