Culture – Loisirs

À Noël les jeux vidéo cartonnent, les jeux de société aussi !

Par Martin Cotta, France Bleu Maine mercredi 21 décembre 2016 à 18:27 Mis à jour le vendredi 23 décembre 2016 à 9:11

Jeux de société (illustration)
Jeux de société (illustration) © Maxppp - Marc Ollivier

Les jeux vidéo ont la cote à Noël, les jeux de société également. En France, 20 millions de boîtes de jeux ont été vendues depuis 2011 et 900 nouvelles ont été inventées cette année d'après NDP Group, spécialiste des études de marché. Au Mans, La Boîte à Jeux fait le plein de clients.

Depuis début décembre au Mans, dans le magasin La Boîte à Jeux, les clients défilent. Vincent Heurtaux son gérant depuis 27 ans est au four et au moulin. "En ce moment oui c'est très tendu (sourires). On tend l'élastique en espérant qu'il ne lâche pas" explique le responsable. Vincent Heurtaux se console en pensant aux bénéfices qu'il va faire en cette période de Noël. "Décembre, c'est un mois qui en vaut trois et il représente 25% du Chiffre d'affaires annuel donc pour la trésorerie c'est bien, mais pour les organismes cela remplit les chaussettes" termine le gérant.

Vincent Heurtaux gérant de la La boîte à Jeux depuis 27 ans - Radio France
Vincent Heurtaux gérant de la La boîte à Jeux depuis 27 ans © Radio France - Martin Cotta

Dans le magasin, les boîtes de jeux vous entourent, à droite à gauche, partout. Nolan avec sa tante cherche un jeu : Blocus. "Le but c'est de bloquer l'adversaire avec des pièces" explique le garçon. Nolan connaît aussi ses classiques : "le mille bornes, la Puissance 4, les Incollables". Pour Noël, Élodie cherche un bon jeu de stratégie. Chez elle on joue entre amis. "L'idéal c'est de prendre un jeu qui plaît bien avec son ou ses extensions. Cela permet de pousser jusqu'au bout les possibilités du jeu" déclare la jeune femme.

"Décembre, c'est un mois qui en vaut trois"

Et l'avantage pour Carole, une grosse boîte dans les mains, c'est que le temps passé sur un jeu de société ne l'est pas devant un écran. "À la maison on autorise les jeux vidéo pour les enfants. D'autant qu'il y en a qui leur permettent de réfléchir mais ce n'est pas ce qui est le plus intéressant à mon avis" sourit cette maman. Ce week-end sa fille découvrira sous le sapin un jeu de casse-tête où les voitures rouges doivent sortir le plus rapidement possible d'un embouteillage.

L'envie d'être ensemble

Comment expliquer cette folie et cet amour pour les jeux de société ? Mathilde Bruneau de la ludothèque du Mans à son explication. "L'envie de jouer entre amis, en famille. Il existe de plus en plus de petits jeux qui sont très rapides, qui peuvent se jouer dès le plus jeune âge, c'est de plus en plus simple d'aborder le jeu de société. Avant on ouvrait la boîte et il y avait une règle de 40 pages. On se disait donc "oh zut il faut lire la règle, cela va prendre trois heures pour une demi-heure de jeu seulement'. Maintenant les éditeurs font d'énormes progrès sur les règles du jeu. Elles sont très bien expliquées et facilitent l'accès à un plus grand nombre de joueurs" termine la ludothécaire.

"C'est de plus en plus simple d'aborder le jeu de société"