Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Noël : les tourangeaux préparent activement le Réveillon

-
Par , France Bleu Touraine

J-1 avant le Noël, chacun pense à son menu de Réveillon. Les magasins se remplissent de clients qui préparent Noël. Quand on demande aux acheteurs, le repas est assez classique : volaille, foie-gras, saumon ou encore la fameuse bûche !

Les tourangeaux sont nombreux dans les magasins pour préparer le Réveillon de Noël.
Les tourangeaux sont nombreux dans les magasins pour préparer le Réveillon de Noël. © Maxppp - Julio PELAEZ

Tours, France

Noël, c'est déjà demain. Depuis le début de la semaine, les Tourangeaux pensent à préparer leurs menus de Réveillon. Dans les magasins, c'est l'affluence. Les mets classiques comme la volaille, le foie gras et les huîtres ont toujours la côte. De plus en plus les alternatives bio et végans prennent de l'ampleur. Il y a de plus en plus de vente, mais ces produits restent encore marginaux par rapport aux autres. Tout le monde se rue sur les différents produits pour être prêt à temps. Céline a commencé ses courses le 23 décembre. Elle trouve déjà qu'elle s'y prend tardivement. "Je ne sais pas vraiment cuisiner et je n'ai pas particulièrement envie de passer ma journée à cuisiner", explique-t-elle. D'autres préfères tout préparer eux-même pour un gage de qualité, mais aussi choisir les bons produits. 

Le repas traditionnel en pole position

Tout le monde a déjà plus ou moins son menu en tête. Saumon, huîtres, foie gras dominent l'entrée. Pour le plat de résistance, la dinde ou le chapon sont les plats par excellence. Mais pas dans toutes les familles. "On va faire un gigot avec une crème à l'ail, des pommes de terre et des haricots verts", déroule Yannick. Ce jeune cuisinier fait les course avec sa sœur et sa mère, avant de, tous les trois, se mettre aux fourneaux. En dessert, tout le monde opte pour la bûche. Un repas qui n'étonne pas Lionel Perrone, le directeur du centre commercial Auchan à la Petite Arche à Tours. "C'est toujours les mêmes incontournables, c'est comme d'habitude", assure-t-il. 

Un budget pour Noël en baisse

Pour Noël, les Français vont débourser en moyenne 549 €, soit 22 € de moins que l'an dernier, selon une étude pour l'organisme de crédit Cofidis. Mais dans ce budget, la part consacrée à la nourriture augmente légèrement. Pour avoir un bon repas, les Français sont prêts à mettre la main à la poche. Ils vont dépenser entre 130 et 150 € pour le réveillon de Noël.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu