Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Noirlac affiche de nouvelles ambitions

vendredi 28 décembre 2018 à 20:35 - Mis à jour le samedi 22 décembre 2018 à 18:21 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Une nouvelle dynamique pour l'abbaye de Noirlac, près de St-Amand-Montrond. Une nouvelle convention vient d'être signée entre l'abbaye du XIIeme siècle, le département du Cher (propriétaire), l'état et la région.

Le cloître de l'abbaye de Noirlac (Cher)
Le cloître de l'abbaye de Noirlac (Cher) © Radio France - Michel Benoit

Bruère-Allichamps, France

L'objectif est évidemment d'augmenter la fréquentation des lieux. Noirlac accueille environ 40.000 visiteurs par an, mais le conseil départemental du Cher qui met plusieurs millions d'euros sur la table, pense que ce lieu emblématique pourrait en attirer beaucoup plus...  Noirlac, c'est 25.000 touristes par an auxquels s'ajoutent 10 à 12.000 spectateurs plus locaux pour les diverses manifestations culturelles. L'accueil a été refait, la boutique agrandie, et un salon de thé est désormais accessible gratuitement. Une salle de conférence est également aménagée : " Une salle de conférence de 200 places et des studios qui permettent à l'abbaye d'entrer dans une dynamique de tourisme d'affaires, explique Paul Fournier, directeur de Noirlac . C'est à dire des entreprises qui viennent en séminaire. On n'avait pas ces équipements auparavant. Cette nouvelle direction nous permettra peut-être également de relancer le mécénat." 

L'abbaye de Noirlac (Cher) date du XIIéme siècle. - Radio France
L'abbaye de Noirlac (Cher) date du XIIéme siècle. © Radio France - Michel Benoit

A l'automne prochain, le paysagiste berrichon de renommée internationale, Gilles Clément commencera enfin la reconfiguration des jardins. De quoi accentuer la renommée de l'abbaye, mais le challenge est aussi de rendre les visites plus modernes : une réflexion est engagée sur l'utilisation du numérique. Pourquoi pas des reconstitutions virtuelles, des projections... tout est possible à condition, précise Paul Fournier de respecter l'histoire et la vocation de cette abbaye cistercienne, lieu de prière de silence et d'écoute.