Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Normandie Nue : un village de l’Orne à l’honneur au cinéma

mardi 9 janvier 2018 à 19:42 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Maine et France Bleu

Le Mêle-sur-Sarthe, près d’Alençon, est le théâtre de la nouvelle comédie de Philippe Le Guay, avec François Cluzet et François Xavier Demaison. « Normandie Nue » sort ce mercredi dans les salles. Au-delà du pur comique, le réalisateur dépeint un monde agricole en pleine crise.

L'intrigue de "Normandie Nue" se déroule au Mêle-sur-Sarthe, un village de 770 habitants près d'Alençon
L'intrigue de "Normandie Nue" se déroule au Mêle-sur-Sarthe, un village de 770 habitants près d'Alençon - Les Films des Tournelles

Le Mêle-sur-Sarthe, France

George Balbuzard (François Cluzet), maire du Mêle-sur-Sarthe, est désemparé face à la détresse de ses administrés. Les agriculteurs sont à bout, touchés de plein fouet par la crise agricole et la baisse du prix de la viande. Le maire veut frapper un grand coup, en faisant poser tous les habitants, nus, pour interpeller les pouvoirs publics. Mais les réticences se font vite sentir. 

C’est avec ce scénario comique que Normandie Nue, de Philippe Le Gay tente d’éclairer à sa manière la crise du monde rural. Parmi les figurants, de nombreux habitants du Mêle-sur-Sarthe, où le film a réellement été tourné. Ils ont pu découvrir le film en avant-première.     

Le film dépeint la réalité du monde agricole, selon les habitants. 

Au café du commerce, sur la place du village, Eric Frenelle, le patron a accueilli les équipes du tournage. Le film l’a beaucoup touché. « Il représente tout à fait le désarroi des agriculteurs. Les agriculteurs qui se suicident, c’est malheureusement l’actualité aussi. Cela reste un film comique, humoristique comme l’explique François Cluzet en interview, faut pas tout prendre au premier degré. Mais c’est un fait, ça représente la réalité du secteur. »

La pharmacie du village, juste à côté, a accueilli une scène du film. Angélique, la préparatrice, estime que « c’est le village en ce moment, comme il vit en ce moment quoi. » Cette femme d’agriculteur se sent concernée. « On voit aussi ce que rencontrent les agriculteurs : la difficulté du métier, quand on se lève le matin, qu’il faut aller au travail, et puis qu’au bout du compte, les prix ne correspondent pas à ce qu’attendent les agriculteurs. »

« C’est vraiment la Normandie, c’est le Mêle-sur-Sarthe

Stéphanie Legendre a vu sa boucherie complétement transformée pour accueillir le tournage. Elle retrouve à l’écran tout ce qu’elle connait. « C’est vraiment la Normandie, c’est le Mêle-sur-Sarthe. Bien sûr il y a des choses amplifiées parce que c’est un film, mais c’est notre vie de tous les jours. »

George Balbuzard, dans la vraie vie, s’appelle Marie-Françoise Desvergnes. La maire du village a été ravie d’accueillir le tournage de Normandie Nue, et a été particulièrement touchée, par cette scène, où l’ « on voit notamment un agriculteur qui se fait saisir son matériel car il a trop de dettes, il ne peut pas payer… Ce sont des faits d’actualité, dont on parle souvent dans les médias. Des saisies de matériel ou des hommes qui sont à bout et ne voient plus d’issues. »

Ce qu’aimeraient de nombreux habitants de la commune, c’est que le film profite au Mêle-sur-Sarthe : que certains spectateurs soient intrigués et aient envie de venir découvrir la région.