Culture – Loisirs

Nos amis les bêtes au Parc Expo

Par Boris Loumagne, France Bleu Vaucluse samedi 24 septembre 2016 à 19:40

Les chats de race Maine coon, stars du salon
Les chats de race Maine coon, stars du salon © Radio France - Boris Loumagne

Ce week-end, plus de 6 000 chiens, chats, oiseaux et autres reptiles envahissent le parc expo d'Avignon pour le salon Animo et Nature.

Il y en a pour tous les goûts jusqu'à ce dimanche. Quelque 3.000 chiens, des centaines de chats, et ce que l'on appelle les NAC (les nouveaux animaux de compagnie) envahissent les allées du parc des expositions d'Avignon.

Au programme, des concours canins et félins, des conférences sur le comportement des animaux, des stands pour acheter ou adopter des chiens et des chats et puis, au milieu du salon, une tente où se déroule des épreuves d'agility.

Charlotte est une jeune femme qui évolue dans le club d'agility d'Avignon depuis près de 10 ans :

"L'agility, c'est encore plus qu'un sport. Parce que même s'il faut beaucoup courir, ce n'est pas le plus important. Le plus important, c'est l'osmose, c'est l'amour que l'on a pour son chien. [...] Et je peux vous dire que mon chien est heureux : il est bien nourri, cajolé et il fait beaucoup de sport."

Charlotte et son coéquipier Ycare, juste avant le parcours - Radio France
Charlotte et son coéquipier Ycare, juste avant le parcours © Radio France - Boris Loumagne

Les chiens guides à l'honneur

À l'autre bout du salon, toujours des chiens mais eux sont drôlement attifés. Avec leur harnais sur le dos, ce sont des chiens guides d'aveugles de l'association Cecidev.

Sabine Aubanel fait partie de l'association. Elle est malvoyante et grâce à Happy, son chien, sa vie est plus facile :

"Lorsqu'ils sont bien dressés, les chiens peuvent nous conduire chez le médecin, chez l'épicier, partout... Ce sont nos yeux et nous sommes 24 heures sur 24 avec eux."

Mais le dressage à un coût : il faut payer la nourriture, les vaccins et bien-sûr les dresseurs. Voilà pourquoi l'association lance un appel aux dons.

Cecidev cherche également des familles volontaires pour accueillir les chiots, en pension, lorsqu'ils ne sont pas à l'école de dressage.

Une journée d'agility avec Charlotte et Ycare