Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs
Dossier : Les coups de cœur de l'été de France Bleu Auxerre

Nos coups de cœur de l’été en Puisaye (5/5) : la vie d’artiste à la Poèterie de Saint-Sauveur

-
Par , France Bleu Auxerre

La Poèterie, à Saint-Sauveur-en-Puisaye, est un lieu insolite : une friche industrielle reconvertie en village d'artistes. Un projet un peu fou qui est aujourd’hui une réussite.

La Poèterie existe depuis 2006.
La Poèterie existe depuis 2006. © Radio France - Delphine Martin

Saint-Sauveur-en-Puisaye, France

Ses deux grandes cheminées et ses murs en briques témoignent de son passé laborieux : le bâtiment de la Poèterie de Saint-Sauveur-en-Puisaye date du début du XXe siècle. D’abord usine de fabrication de tuyaux en grès, avec près de 300 employés, elle a été l’un des poumons économiques de la région. On y fabrique ensuite du carrelage, des éviers, des briquettes puis des briques de parements… jusqu’à la fermeture, dans les années 90.

S’inspirer des squat d’artistes à Paris

Dès qu’il pose les yeux sur le site de 10 000 mètres-carrés, Vincent Magni est charmé. "Déjà, je suis un amoureux des friches industrielles, alors j'étais servi", explique le sculpteur. A l’époque, en 2006, l’artiste est déjà installé en Puisaye depuis plusieurs années. Il imagine immédiatement de grandes choses pour ce lieu. "Les villages d'artiste, j'ai connu ça à Paris, des espèce, plus ou moins, de squats organisés, où il y a pas mal d'ateliers et où les artistes travaillent les uns à côté des autres, dans des espaces indépendants. Et je trouvais que ça amenait une dynamique intéressante", se souvient-il. 

L'artiste Vincent Magni est à l'origine de ce projet. - Radio France
L'artiste Vincent Magni est à l'origine de ce projet. © Radio France - Delphine Martin

Son projet initial, conçu avec un architecte, prévoit la construction d’un grand espace culturel public. Mais les élus et les institutions ne le suivent pas. Alors Vincent Magni poursuit seul, et sans subventions.

Cinq artistes ont choisi de venir s'installer à la Poèterie

Aujourd'hui, 5 artistes sont à la Poéterie. Le premier d’entre eux est Vincent Magni lui-même : sculpteur, spécialiste de sculptures monumentales en acier. Il y a aussi Franck Mercky, artiste plasticien, qui créé des objets en métal, le photographe Clarke Drahce, la danseuse japonaise de flamenco Tsutomu Kawasaki et deux musiciens : Thomas et Clément Chevalier, qui s'occupent aussi du café de la Poèterie et des concerts qui y sont organisés .

L'ancien site industriel vit une deuxième vie grâce aux artistes. - Radio France
L'ancien site industriel vit une deuxième vie grâce aux artistes. © Radio France - Delphine Martin

Les artistes y vivent avec leur famille et y créent. Ils sont indépendants, mais la proximité avec d’autres créateurs les nourrit forcément. "Il y a une énergie qui est très différente. On peut parler, se retrouver le soir, au café, pour parler de ça. On partage les mêmes passions", explique Vincent Magni.

Le projet n'est pas terminé. Dix ateliers supplémentaires sont en cours de construction. Vincent Magni espère ainsi accueillir une dizaine d’artistes en plus d’ici un ou deux ans. Il y a aussi des gîtes de groupe, une salle de danse et bientôt une salle pour les céramistes avec la construction d’un four.

Un café associatif et des concerts

L’autre grande réussite de la Poèterie, c’est le café associatif, ouvert toutes les fins de semaine, qui organise une trentaine de concerts par an, même en hiver. 

Et chaque année, fin août, la Poèterie organise la fête de l’art : des animations, des performances artistiques, des expositions et des concerts pendant trois jours. En 2018, la fête de l’art se déroule les 24, 25 et 26 août.

La vie d'artiste à la Poèterie de Saint-Sauveur - Un reportage de Delphine Martin

La Poèterie accueille 5 artistes pour l'instant. - Radio France
La Poèterie accueille 5 artistes pour l'instant. © Radio France - Delphine Martin

NOS COUPS DE CŒUR EN PUISAYE :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu