Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Le Printemps de Bourges

Nouveau record de fréquentation pour le Printemps de Bourges en 2018

dimanche 29 avril 2018 à 18:46 Par Adèle Bossard, France Bleu Berry

Avec 80 000 entrées, le Printemps de Bourges 2018 bat un nouveau record de fréquentation. En tout, la ville a accueilli 250 000 visiteurs !

La place Séraucourt à Bourges, également prisée pendant le festival.
La place Séraucourt à Bourges, également prisée pendant le festival. © Radio France - Adèle Bossard

Bourges, France

Le Printemps de Bourges 2018 est à peine terminé et c'est déjà l'heure du bilan. Le festival a compté plus de 80 000 entrées pour cette 42ème édition, soit un millier de plus qu'en 2017, où déjà la fréquentation avait battu des records.

En tout, Bourges a accueilli 250 000 visiteurs, si l'on ajoute aux entrées payantes les animations et les concerts gratuits dans le centre-ville.

Le Printemps de Bourges 2018 en chiffres. - Aucun(e)
Le Printemps de Bourges 2018 en chiffres. - DR

"Dire que c'est une nouvelle année record c'est super mais la finalité n'est pas là"            
- Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges

Boris Vedel, le directeur du Printemps de Bourges, préfère ne pas s'attarder sur ces (très bons) chiffres : "Dire qu'on fait 80 000 festivaliers et que c'est encore une nouvelle année record c'est super, c'est rassurant, mais la finalité elle n'est pas là, estime-t-il. C'est un chiffre qu'il m'importe très peu de communiquer parce qu'il sera toujours sensiblement le même à présent. _Il faut plutôt se concentrer sur ce qu'on a voulu mettre dans ce festival_, sur le contenu qui fait vraiment la qualité et le succès d'un festival." 

Boris Vedel, au micro, dresse le bilan de ce 42ème festival du Printemps de Bourges. - Radio France
Boris Vedel, au micro, dresse le bilan de ce 42ème festival du Printemps de Bourges. © Radio France - Adèle Bossard

Le directeur du Printemps, qui a tout de même eu le temps de voir quelques concerts, retient les passages sur scène d'Eddy de Pretto, "extraordinaire", de Charlotte Gainsbourg, "avec l'ombre du père qui planait, tout comme chez Arthur H, très touchant", et de l'hommage à Léonard Cohen à la cathédrale. "Il y avait beaucoup d'ombres lumineuses qui planaient au dessus de Bourges".

En 2019, le mot d'ordre sera "Européens" 

À chaque édition du Printemps de Bourges son "exclamation", son mot d'ordre. Cette année, c'était "Femmes !" avec une programmation parfaitement paritaire. L'an prochain, le fil rouge sera "Européens !" puisque le festival aura lieu quelques jours après le Brexit. "Cette même Angleterre qui avait sauvé la France et l'Europe en 1940 quitte l'Europe. C'est quelque chose de très très très grave, dit Boris Vedel en expliquant son choix. J'espère que le Printemps de Bourges sera là pour montrer que c'est aussi grâce à l'Europe qu'on peut marcher dans la rue tranquillement. _On rappellera que la culture européenne est bien là, bien vivace et l'Angleterre sera toujours européenne l'année prochaine, à Bourges_".

Les dates de l'édition 2019 ont également été dévoilées : la 43ème édition aura lieu du 16 au 21 avril 2019.

Revivez le printemps de Bourges avec nos journaux spéciaux :