Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Musée Rigaud de Perpignan rouvre ses portes après de longs travaux

mercredi 21 juin 2017 à 17:12 Par Julien Ruderic, France Bleu Roussillon

Nouvelles œuvres, nouvelle mise en scène et site restauré et agrandi. Après trois ans de travaux, le musée d'art de Perpignan ouvre de nouveau au public dès samedi. L'occasion de se plonger dans sa passionnante histoire et d'en constater l'évolution jusqu'aujourd'hui.

Rénové, le musée Rigaud attend ses premiers visiteurs samedi.
Rénové, le musée Rigaud attend ses premiers visiteurs samedi. © Radio France - Baptiste Guiet

Perpignan, France

Le Musée d'Art Hyacinthe Rigaud sous un nouveau jour. Le site culturel de Perpignan entre dans une nouvelle ère avec sa réouverture ce samedi, après trois de travaux. Au fil du temps, il a connu de multiples transformations. D'abord divisé en plusieurs habitations particulières au Moyen-âge, il est passé entre plusieurs mains, tantôt résidence du pouvoir royal, ou lieu culturel de la noblesse de Perpignan dans les années 1920. L'édifice est finalement choisi par la municipalité pour accueillir le musée des Beaux-Arts de Perpignan en 1979. Depuis, la collection d’œuvres ne cesse de s'agrandir, demandant des aménagements toujours plus important dans le bâtiment.

Une refonte en profondeur

Les travaux ont été orchestrés par l'atelier d'architecture Barbotin-Larrieu, basé à Paris. De 360 m² de surface d'exposition, le musée est passé à 800 m², plus du double. Presque trois ans auront été nécessaires, mais un grande partie de l'édifice a été rénovée, des façades aux cloisons en passant par le jardin, pour une somme avoisinant les 8 500 000 euros.

A l'intérieur, le parcours proposé aux visiteurs a également évolué. En tout, ce sont 438 œuvres qui seront montrées au public, dans l'espace d'exposition permanent. Parmi elles, des inédits comme le portrait de Gaspard Rigaud, frère du peintre et réalisé par ce dernier. Pour naviguer entre ces pièces d'arts, la scénographie a entièrement été repensée par l'architecte en charge des travaux. Selon Camille Delavaquerie, responsable de la communication autour du musée, "l'objectif de cette réorganisation est d'avoir une thématique locale, de Perpignan et de ses environs, mais aussi ancrée dans le XXIe siècle, avec la présence d'écrans et de tablettes".

La cour d'entrée, avant et après les travaux - Aucun(e)
La cour d'entrée, avant et après les travaux - Mairie de Perpignan
Le jardin intérieur, avant et après les travaux - Aucun(e)
Le jardin intérieur, avant et après les travaux - Mairie de Perpignan
Les galleries, avant et après les travaux - Aucun(e)
Les galleries, avant et après les travaux - Mairie de Perpignan

La réouverture du musée d'art Hyacinthe Rigaud, samedi, donne aussi lieu à une exposition exceptionnelle, autour de Picasso et de sa relation avec Perpignan. Ses œuvres, elles, sont arrivées une semaine avant l'inauguration, sous haute surveillance.

L'arrivée des oeuvres de Picasso à Perpignan