Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Onze artistes havrais exposent au MuMa après un tour du monde

Par

Le MuMa du Havre propose l'exposition "Retour du Vaste Monde", du 23 février au 14 avril. Onze artistes havrais sont allés en résidence aux quatre coins du monde. Ils en rapportent des photos, vidéos, dessins ou des installations.

Cette photo a été prise par le collectif "La BaZooKa" dans un lieu que le visiteur devra deviner
Cette photo a été prise par le collectif "La BaZooKa" dans un lieu que le visiteur devra deviner © Radio France - Jérôme Collin

L'idée est née dans le cadre des célébrations des 500 ans du Havre. À l'époque, des artistes locaux, français, européens et internationaux avaient participé aux festivités. La Ville du Havre a voulu reproduire l'initiative en sens inverse : permettre à des artistes du Havre de partir dans la ville et le pays de leur choix puis en revenir avec leurs créations. À l'été 2017 puis 2018, ce sont donc onze artistes ou collectifs qui sont partis. En Grèce, à Montréal, à Liverpool, en Australie, à Brazilia...

Publicité
Logo France Bleu
Ces dessins sont faits uniquement au stylo à billes. François Trocquet en est l'auteur. Lui est parti à Detroit. © Radio France - Jérôme Collin

"Il y a aussi une connotation touristique. Ce sont des artistes qui donnent envie et le désir de visiter Le Havre et le territoire__. C'est une exposition conçue comme un voyage pluridisciplinaire : des plasticiens, des peintres, des dessinateurs, des musiciens, des chorégraphes...", précise Fazette Bordage, la commissaire de l'exposition.

Christophe Guérin a lui fait un voyage de 42 jours sur un porte-conteneurs. Il est parti du Havre, direction la mer des Caraïbes puis les ports d'Anvers, de Hambourg et de Rotterdam. "J'adore l'univers maritime et portuaire et je voulais rappeler la vocation maritime du Havre, à travers ce voyage. J'ai travaillé tous les jours, j'ai filmé. C'était formidable. Je n'avais aucune obligation comme on peut en avoir au quotidien. 42 jours sur un cargo, beaucoup de gens aimeraient faire ça. Il y a deux conditions : ne pas avoir le mal de mer et ne pas avoir de la solitude", explique ce cinéaste et photographe.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu