Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Opéra : le théâtre Graslin de Nantes ouvre ses portes et fait découvrir ses métiers

-
Par , France Bleu Loire Océan

Dans le cadre des journées européennes "Tous à l'Opéra", le Théâtre Graslin ouvre ses portes ce samedi à Nantes. Venez discuter avec une costumière ou un machiniste, venez écouter un air d'opérette ou tout simplement admirer le décor.

Des costumes de scène sont installés dans le hall du Théâtre Graslin. En mauve, celui de la sorcière d'Hansel et Gretel à gauche et celui de la vampe à droite.
Des costumes de scène sont installés dans le hall du Théâtre Graslin. En mauve, celui de la sorcière d'Hansel et Gretel à gauche et celui de la vampe à droite. © Radio France - Pascale Boucherie

Nantes, France

L'équipe d'Angers Nantes Opéra se compose d'une multitude de métiers méconnus du grand public : costumiers, habilleurs, perruquiers, maquilleurs, machinistes, accessoiristes, peintre décoratrice etc... L'opération "Tous à l'Opéra" est l'occasion de les rencontrer.

Pour l'occasion, plusieurs costumes de scène ont été installés dans le hall. Avec un peu de chance, vous y croiserez un habilleur qui, comme Yves Augereau pourra vous raconter les spécificités de la profession :

On peut être jusqu'à six autour d'un artiste. Sur le Chapeau de paille (de Nino Rota ndlr), on était un essaim d'abeille autour de la soliste. Elle sortait de scène en tenue de nuit, et il fallait qu'elle y retourne en robe de bal. Le tout en une minute trente."

Le métier d'habilleur n'est pas sans rappeler le monde de la Formule 1 :

C'est le même principe que les changements de pneus d'une voiture de course. Il y a du monde qui arrive, qui fait ce qu'il a à faire, et la voiture repart."

La visite du Théâtre Graslin c'est aussi l'occasion d'apprendre qu'au théâtre on ne dit pas gauche ou droite, mais "cour" et "jardin" :

Ça vient de l'époque où la Comédie Française était installée au Palais des Tuileries, le côté gauche donnait sur la cour du Louvre et le côté droit donnait sur le jardin des Tuileries." Michel Hamon, le directeur technique  

Et si vous poussez la curiosité jusqu'au bout, vous trouverez peut-être un membre du personnel féru d'histoire qui comme Bénédicte de Vanssay vous dira comment c'était avant :

Il y a maintenant 780 places dans la salle, et il faut imaginer qu'au XIXème siècle il y avait plus de 1000 places. On était serré, très souvent debout, et on tombait dans les pommes."

Mais on retournait à l'Opéra précise Bénédicte car "c'était le lieu du spectacle et des liens sociaux".

Les portes ouvertes du Théâtre Graslin c'est ce samedi, visites libres de 10h à 18h. Dimanche, deux concerts gratuits sont proposés à 11h et 15h.

Le Théâtre Graslin de Nantes. - Radio France
Le Théâtre Graslin de Nantes. © Radio France - Pascale Boucherie
Choix de la station

France Bleu