Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Orléans : Après 24 ans aux manettes, le "manègicien" du Carrousel du parc Pasteur prend sa retraite

dimanche 2 septembre 2018 à 6:05 Par Manon Derdevet, France Bleu Orléans

Le Carrousel orléanais tourne depuis 1938 et a toujours été géré par la famille Pernin. Le dernier membre de la famille s'apprête à prendre sa retraite et il passera le flambeau à la fin de l'année.

Eric Pernin est aux manettes du manège du parc Pasteur depuis 1994
Eric Pernin est aux manettes du manège du parc Pasteur depuis 1994 © Radio France - Manon Derdevet

Orléans, France

Si vous êtes un habitué du parc Pasteur à Orléans et que vous aimez les manèges, vous connaissez certainement le manège Pernin. Ce Carroussel et ses 26 sujets tournent à Orléans depuis 1938. C'est devenu une véritable institution pour des générations d'Orléanais.

Cette année, le manège fête donc ses 80 ans. Une fête célébrée ce week-end du 1er et 2 septembre dans le parc Pasteur en présence de la famille Pernin qui exploite le Carrousel depuis sa construction. Depuis 1994, c'est Eric Pernin qui est aux manettes. Avant lui, son grand père, son grand oncle et son père ont piloté le manège.  

Mais à la fin de l'année Eric Pernin a annoncé qu'il prendra sa retraite après 24 ans aux manettes. Pour le manège et pour de nombreux Orléanais, une page se tourne. 

Un "manègicien" faiseur de rêves

Autour du carrousel, à l'ombre des arbres du parc Pasteur, les habitués ont surnommé Eric Pernin le "manègicien". Comprenez une sorte de magicien qui fait rêver les enfants qui montent sur les petits chevaux, avions ou voitures en bois du manège. "On apporte du plaisir aux enfants et aux parents. Quand c'est le premier tour de manège c'est un vrai bonheur de voir le sourire des parents mais aussi leur inquiétude de laisser leurs enfants sur le manège. Je me souviendrai toujours des premiers tours de manège. C'est un manège de rêve. Les enfants rêvent quand ils sont sur leur cheval, sur leur camion de pompiers, ils rêvent", explique Eric Pernin. 

On apporte du plaisir aux enfants et aux parents

Autour du manège il y a aussi Arlette, la maman d'Eric. Avant, c'était elle et son mari qui étaient aux manettes. Aujourd'hui son mari est décédé et la loirétaine garde énormément de souvenirs en mémoire. "C'est un métier merveilleux. Quand j'étais avec les enfants, j'avais toujours l'impression d'être en vacances. Tous les Orléanais connaissent le manège. On a vu les enfants qui sont devenus parents et qui amènent leurs enfants. On ne peut qu'aimer ce métier", explique Arlette Pernin très émue. 

C'est un métier merveilleux.

Une nouvelle propriétaire

Plusieurs générations se sont retrouvées sur ce manège, comme Denise 65 ans, sa fille Sandy et aujourd'hui ses petits-enfants. "Lorsque j'étais enfant, je venais avec mes grands-parents quand j'étais petite. On s'est transmis cela de générations en générations et j'y ai emmené mes quatre enfants et maintenant j'emmène mes petits-enfants. Le manège c'est une vraie belle histoire de famille, près des enfants. J'ai passé mes plus belles années ici." 

Une histoire qui ne s'arrêtera pas tout de suite car dès le mois de janvier, Yvonne Darroussin reprendra la main. Le manège lui restera le même qu'en 1938. 

Pour en profiter ce dimanche 2 septembre, le manège est ouvert à partir de 14h30.