Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orléans : le chantier du futur bâtiment des Archives Départementales du Loiret vient de démarrer

-
Par , France Bleu Orléans

C'est un chantier qui ne va pas passer inaperçu : celui du futur bâtiment des Archives Départementales du Loiret. Il vient tout juste de démarrer, avenue des droits de l'homme à Orléans. L'ouvrage, qui fera 12.000 m2 sur 8 étages de haut, doit être livré à l'été 2023.

L'entrée du futur bâtiment des Archives Départementales
L'entrée du futur bâtiment des Archives Départementales - Wilmotte & Associés Architectes

C'est sur un ancien parking réservé aux cars Dunois, juste en face de l'arrêt de tramway droits de l'homme, que va s’élever le futur bâtiment des Archives Départementales du Loiret. Ce projet, porté par le Conseil Départemental, a pour but de réunir sur un seul et même site tous les documents des Archives répartis aujourd'hui entre l'ancien couvent des Minimes, la Cité Coligny et l'annexe du Fort Alleaume. 

Le terrain qui va accueillir les Archives Départementales
Le terrain qui va accueillir les Archives Départementales © Radio France - Patricia Pourrez

Un bâtiment durable avec une régulation thermique très pointue pour conserver les archives 

Depuis quelques jours déjà, les équipes du groupe Bouygues, choisi pour la construction du bâtiment, ont investi les lieux. Début juin, elles attaqueront le terrassement avant de s'occuper des fondations entre mi-juillet et mi septembre. " On n'est pas l'abri de mauvaises surprises" confie le directeur des travaux, Julien Benazet, "On est sur un sol karstique donc il faudra être très vigilant". Selon le cahier des charges, le bâtiment sera durable et économe en énergie. Il sera d'ailleurs labellisé BBCA pour Bâtiment Bas Carbone. 

Réunion de chantier avec l'équipe de Bouygues et le Président du département du Loiret
Réunion de chantier avec l'équipe de Bouygues et le Président du département du Loiret © Radio France - Patricia Pourrez

Mais, pour Bouygues, l'enjeu majeur, c'est aussi la mise en place dans le bâtiment d'une régulation thermique et hygrométrique qui permettra de conserver au mieux les archives. "C'est assez simple à comprendre. Il faut que les zones de conservation ne subissent pas des changements de température brutaux. Donc, il faut construire des bâtiments avec une forte inertie" détaille Julien Bénazet. Au total, une centaine d'ouvriers vont travailler sur ce chantier durant 2 ans et demi dont 30% en contrat d'insertion. 

Ce sera vraiment un marqueur pour l'entrée de ville mais surtout pour la mémoire du Loiret

La livraison du nouveau bâtiment est prévu à l'été 2023. A ce moment là, les Archives Départementales pourront y transférer les 32 kilomètres de documents, de photos et de cartes qui sont actuellement dans ses fonds. Aujourd'hui, les Archives Départementales ont un problème de place. Les actuelles magasins de conservation sont saturés. A cela se rajoute un problème de conservation. " Sur le site des Minimes, on a des risques d'inondation" explique Laurence Bellais, la vice présidente du département chargée de la culture. " On a toujours été très vigilant mais c'est vrai que certains documents ne sont pas conservés comme ils doivent l'être". Le nouveau site des droits de l'homme permettra donc de mieux conserver tous les documents des Archives. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Avec ses 8 niveaux, ses 12.000 mètres carrés de surface, et ses 2.600 mètres carrés d'extérieur, le nouveau site des Archives sera un "marqueur fort de l'entrée de ville". Le département a dû d'ailleurs batailler un peu avec la mairie d'Orléans pour imposer ce "mastodonte" sur l'avenue des droits de l'homme. Mais pour Laurence Bellais, " le département avait surtout la volonté de trouver un marqueur fort pour la mémoire du Loiret" et selon elle, " ce sera une réussite à coup sûr". Ce nouveau bâtiment des Archives Départementales du Loiret va coûter 32 millions d'euros. Le département va recevoir 6 millions d'euros d'aides de l'Etat via le plan de relance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess