Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les fêtes de Jeanne d'Arc à Orléans

Orléans : le duo Ofenbach tête d'affiche d'un "Set Electro", en ligne cette année

-
Par , France Bleu Orléans

Il n'y aura pas de "Set Electro", en physique, pour l'édition 2021 des Fêtes Johanniques, remplacées par un hommage à Jeanne d'Arc cette année, mais une diffusion live sur internet. En tête d'affiche, le duo de Parisiens Ofenbach, mondialement connus.

Le duo Ofenbach sera la tête d'affiche du Set Electro de la métropole d'Orléans lors des Fêtes Johanniques.
Le duo Ofenbach sera la tête d'affiche du Set Electro de la métropole d'Orléans lors des Fêtes Johanniques. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Leurs titres, sur les plateformes de streaming, cumulent des centaines de millions de vues : le duo électro Ofenbach sera la tête d'affiche du "Set Electro" 2.0 organisé par Orléans Métropole, en lieu et place du concert habituel sur le parvis du théâtre d'Orléans lors des Fêtes Johanniques. France Bleu Orléans a pu se glisser lors de la session d'enregistrement, et vous fait découvrir les coulisses de l'enregistrement, en vidéos et en photos.

Forcément, avec la crise sanitaire, impossible d'organiser cet événement qui rassemble 30 000 personnes chaque année dans la nuit du 7 au 8 mai. Les Fêtes Johanniques elles même ont été largement remodelées, remplacées par un hommage à Jeanne d'Arc. C'est donc en ligne que cela se déroulera : le set a été enregistré au musée des Beaux-Arts, et sera diffusé le 7 mai de 19 heures à 20 heures. 

"Un beau message", pour le duo Ofenbach

"C'est un double sens. Déjà, le fait de jouer parmi des œuvres, parmi des statues, ça nous donne une sensation d'un public, et en plus, c'est un public ultra important, un public qui traverse les âges, un public immortel. Donc ça va être une expérience différente pour ça", explique César, l'un des deux DJ d'Ofenbach. 

"Je pense que c'est aussi un beau message, même si il n'y a pas un véritable public aujourd'hui, nous, ça nous permet de nous préparer aux concerts futurs et à une potentielle réouverture des musées. On a cette chance de pouvoir déambuler dans ce musée et jouer dans ce musée là, et je pense que pour la culture on envoie un message assez positif." Son comparse, Dorian, complète : "D'ailleurs, les personnes qui regarderont le live pourront aussi un peu, en quelque sorte visiter le musée parce que je pense qu'il va y avoir pas mal de plans de caméras sur toutes les œuvres. Ça va être très intéressant."

Alors que le monde de la culture connaît un arrêt brutal depuis plus d'un an (avec une légère reprise à l'été, dans des conditions particulières), les deux Parisiens ont conscience d'avoir un statut, presque de privilégiés, en pouvant se produire malgré tout. "On n'est pas du tout à plaindre. Bien sûr qu'on a envie de voyager et de pouvoir faire des concerts. On a envie de rencontrer à nouveau le public, mais on n'est pas à plaindre. On a extrêmement de chance, on est très bien entouré, on a eu du temps pour faire voyager le projet et pour le faire écouter aux gens, et on a de la chance d'avoir notre musique qui marche. Faire un concert comme celui-ci, on a énormément de chance et je sais qu'il y a plein d'artistes qui auraient adoré le faire", poursuit César.

Le Duo Ofenbach a enregistré son set depuis le musée des Beaux-Arts à Orléans.
Le Duo Ofenbach a enregistré son set depuis le musée des Beaux-Arts à Orléans. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Surtout que duo en est persuadé, le retour des grands festivals, ou des boites de nuit, ce n'est pas pour tout de suite. "Les clubs, ça va être les derniers ouverts. Les festivals dans lesquels on joue, ça va être les derniers ouverts, les salles de concert aussi, parce que nous, notre musique demande à ce que les gens dansent, soit debout et, in fine, soient collés les uns les autres. Nous, on sait qu'on doit être un tout petit peu plus patients que les autres", continue César. 

je préfère ne pas faire de concerts plutôt que de faire des concerts où les gens ne peuvent même pas profiter

"D'ailleurs, je sais qu'il y aura peut être des essais de concert assis avec des distances de sécurité, avec des masques. Ça, je le conçois totalement pour un concert de pop,  un concert d'Alain Souchon, mais pour un concert d'Ofenbach, un concert d'électro, je ne le conçois pas du tout. Moi, je préfère ne pas faire de concerts plutôt que de faire des concerts où les gens ne peuvent même pas profiter tellement il y a de restrictions", ajoute Dorian.

Deux anciens lauréats de l'Orléans DJ Cast reprennent du service

A 23 heures, deux autres artistes prendront le relais, Simon Fougère et Mack Swek. Deux lauréats qui ont déjà participé par le passé au concours Orléans DJ Cast : la performance a cette fois été captée au sein de l'Hôtel Groslot. "J'avais envie de participer parce que ça fait un moment qu'on n'a pas travaillé et le projet était très intéressant. On a un très bon souvenir du Set Electro, et ca fait plaisir d'être ici", explique Mack Swek, qui participé à l'édition 2017. 

Volte/Face et Mack Swek, deux anciens lauréats du concours Orléans DJ Cast reprennent du service en 2021, pour ce "Set Electro" en ligne.
Volte/Face et Mack Swek, deux anciens lauréats du concours Orléans DJ Cast reprennent du service en 2021, pour ce "Set Electro" en ligne. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

"Ça fait un bon moment qu'on n'avait pas eu de prestation comme ça, même sans public. Moi, pour ma part, c'était en septembre dernier pour une garden party. Donc là, ça fait plaisir de pouvoir aussi performer, même en visio, enregistré", poursuit Simon Fougère, Volte/Face de son nom d'artiste. "On a très envie que ça reprenne, comme tous les acteurs du monde culturel que sont les musées, les théâtres, les cinémas, etc. Maintenant après, c'est vrai qu'on ne peut pas négliger justement l'impact que ça a sur le Covid."

Un "Set Electro" à l'Hôtel Groslot, inédit !

Prendre place, au sein de l'Hôtel Groslot, c'est bien sûr une nouveauté pour les deux artistes. "Je n'ai jamais rien fait dans un dans un lieu comme celui ci en termes de musique. Donc, c'est vrai que c'est intéressant d'avoir l'Hôtel Groslot et puis le musée d'Orléans, qui sont mis à disposition d'événements comme celui-ci. C'est inédit, en tout cas sur Orléans à ma connaissance, et j'espère que ça pourra aussi se réitérer dans d'autres formats plus tard", lance Volte/Face. 

Les deux concerts seront à suivre en live sur les réseaux sociaux d'Orléans Métropole, à 19 heures pour Ofenbach, puis à 23 heures pour Mack Swell et Volte/Face, en simultané sur la Radio FG. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess