Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Orléans : une deuxième guinguette s'est installée sur les quais de Loire pour tout l'été

samedi 12 mai 2018 à 17:36 Par Aurore Richard, France Bleu Orléans

Une nouvelle guinguette, le Boui-Boui, a ouvert ce lundi 7 mai à Orléans, sur les bords de Loire, tout près de la capitainerie. Avec la Sardine, il y aura donc deux guinguettes cet été sur les quais du fleuve.

Jusqu'au 30 septembre, le Boui-Boui sera ouvert tous les jours, de 10 heures à 23 heures
Jusqu'au 30 septembre, le Boui-Boui sera ouvert tous les jours, de 10 heures à 23 heures © Radio France - Aurore Richard

Orléans, France

Une nouvelle guinguette a investi les quais de Loire, à Orléans, depuis ce lundi 7 mai et elle y restera jusqu'au 30 septembre. Le Boui-Boui s'est installé près de la capitainerie. Il s'agit d'un bar-restaurant, avec terrasse et transats, qui peut accueillir jusqu'à 150 personnes. Orléans va donc avoir deux guinguettes pour tout l'été car il y en a déjà une : la Sardine. Elle se situe sur le ponton, à côté du Bateau-Lavoir, depuis plusieurs années déjà. Cette année, elle commence sa saison le 31 mai prochain. 

Le Boui-Boui a donc voulu se démarquer de sa grande soeur et a misé sur un concept différent de celui de la Sardine. Il est donc ouvert la journée entière, de 10 heures à 23 heures, et tous les jours de la semaine. 

Faux-filets, burgers et saucisses

Chacun peut donc venir y boire un café mais aussi s'y restaurer. " Le midi, on propose par exemple, du faux-filet avec une crème aux champignons ", précise le cuisinier de la guinguette, Julien Ragot. Sur la carte, il y aura également des burgers, et même de l'andouillette de Jargeau. Il souhaite, en effet, travailler avec le maximum de produits locaux. 

Le Boui-Boui n'empiète donc pas sur la Sardine qui, l'été, ouvre dans l'après-midi. Le soir, ce ne sera pas non plus la même ambiance dans les deux endroits. Elle sera plus festive à la Sardine car 17 concerts, 4 bals folk et des activités de danse y sont déjà programmés. 

La Sardine est souvent saturée l'été

Il y aura bien un peu de musique au Boui-Boui mais ce sera plus soft. Cela pourra peut-être convenir à ceux qui n'ont pas trouvé de place à la Sardine, souvent saturée. " On a toujours refusé d'agrandir parce qu'on n'a pas l'espace de service suffisant. Quand on a beaucoup de monde, on n'a jamais plus de cinq minutes d'attente pour venir boire un verre et on ne souhaite pas augmenter ce temps d'attente ", explique Romuald Réquéna, son programmateur. 

Les estivants auront le temps d'en profiter car la Sardine prévoit de fermer le 16 septembre prochain, et le Boui-Boui, le 30 septembre.