Culture – Loisirs

Orléans: vente aux enchères du matériel de la librairie Passion Culture

Par Eric Normand et Patricia Pourrez, France Bleu Orléans mardi 30 août 2016 à 17:08

Une centaine de personnes participent à la vente aux enchères du mobilier de Passion Culture
Une centaine de personnes participent à la vente aux enchères du mobilier de Passion Culture © Radio France - Patricia Pourrez

Placée en liquidation judiciaire en juin dernier, la librairie a vendu aux enchères son matériel mardi matin. Tout est presque parti. La somme récoltée doit permettre d'éponger en partie les dettes de l'ancienne propriétaire.

La vente aux Enchères à l'ancienne Librairie Passion Culture d'Orléans a attiré mardi une centaine de personnes. Cette librairie de la Place de Loire avait fermée en mai avant d'être liquidée fin juin. Il restait encore sur place des étagères, des tables, des chaises, des présentoirs et quelques livres.129 lots ont été proposés aux acheteurs. Le tout était estimé entre 10 000 et 20 000 euros. Le matériel vendu doit servir à éponger en partie les dettes de l'ancienne propriétaire, Sylvie Champagne.

Il restait quelques présentoirs à acheter dans cette vente aux enchères. - Radio France
Il restait quelques présentoirs à acheter dans cette vente aux enchères. © Radio France - Patricia Pourrez

Beaucoup de professionnels de la région Centre-Val de Loire avaient fait le déplacement à Orléans, essentiellement des artisans et des cafetiers. Ils avaient pu voir des photos sur internet, ils étaient intéressés par les meubles, "on a besoin de se rééquiper parce qu'on déménage et les enchères sont un bon moyen de le faire" explique Mourad Belaïd qui dirige une société de gardiennage dans la Vienne.

Il y avait une âme dans cette librairie, c'est émouvant. J'ai une pensée pour l'ancienne propriétaire.

Aurélie Bourre vient d'acheter des bibliothèques. Cette jeune femme veut ouvrir une librairie dans l'Agglo d'Orléans. Elle connait bien l'ancienne patronne de Passion Culture: "j'ai une pensée pour Madame Champagne parce que je pense que ça doit être dur. Il y avait vraiment une âme dans cette librairie, c'est émouvant."  D'anciens clients sont venus assister à cette aux enchères même s'ils ne sont pas majoritaires.

L'ancienne Librairie ne sera bientôt plus qu'un local vide. Ce qui désole Annie, une ancienne cliente: "je trouve triste que l'on ferme cet endroit. Cela me hérisse le poil que la culture se résume à internet ou à un supermarché." Pour l'instant, on ne sait pas si des offres ont été formulées pour reprendre les locaux de l'ancienne libraire. Le dossier est géré par l'administrateur judiciaire.

Vente aux enchères du matériel de la librairie Passion Culture. Reportage

Sylvie Champagne, la fondatrice de la librairie Passion Culture, avait publié un communiqué dans lequel elle accusait le groupe Casino, propriétaire de la Halle Charpenterie, de l'avoir "tuée", car selon elle, la liquidation judiciaire n'était liée qu'au problème des loyers que lui réclamait la filiale immobilière du groupe de grande distribution, et qu'elle avait réussi à renégocier régulièrement. Une manifestation de soutien avait rassemblé plusieurs centaines de personnes devant l'établissement à l'annonce de cette fermeture.

L'ancienne propriétaire de la libriaire, Sylvie Champagne, micro en main, lors du rassemblement de soutien - Radio France
L'ancienne propriétaire de la libriaire, Sylvie Champagne, micro en main, lors du rassemblement de soutien © Radio France - Luc Barre

Partager sur :