Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Oublié dans un grenier, un vase chinois vendu 16,2 millions d'euros aux enchères à Paris

mardi 12 juin 2018 à 11:56 - Mis à jour le mardi 12 juin 2018 à 12:48 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Paris et France Bleu

Après avoir été oublié pendant plusieurs décennies dans un grenier, un vase chinois du XVIIIè siècle, au décor exceptionnel, a été vendu pour 16,2 millions d'euros ce mardi aux enchères par la maison Sotheby's, à Paris. C'est un record.

Le vase chinois a été apporté à la maison de vente dans cette boîte à chaussures, oubliée dans un grenier.
Le vase chinois a été apporté à la maison de vente dans cette boîte à chaussures, oubliée dans un grenier. © AFP - Thomas SAMSON

Oublié dans un grenier pendant plusieurs décennies, un exceptionnel vase chinois en porcelaine créé pour l'empereur Qianlong (1735-1796) a atteint 16,2 millions d'euros mardi lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's, à Paris.

Un vase chinois qui bat des records 

Le vase Qianlong, acheté par un enchérisseur chinois présent en salle et qui faisait lui-même ses enchères, devient "le record absolu pour une oeuvre vendue chez Sotheby's Paris depuis l'ouverture du marché aux maisons de vente étrangères et le record pour une porcelaine chinoise vendue en France", selon la maison de vente.

Oublié dans une boîte à chaussures

Le vase était arrivé à Paris dans une boîte à chaussures fatiguée. Ce chef d'oeuvre a été découvert par hasard dans le grenier d'une maison de campagne, où il a passé plusieurs décennies avec d'autres "chinoiseries". "Ce vase, on ne l'aime pas beaucoup, et mes grands-parents ne l'aimaient pas non plus. Trop de couleurs vives", a expliqué la propriétaire qui a pris contact avec Sotheby's, il y a plus de trois mois. 

Un paysage rare et idyllique 

En parfait état de conservation, le vase est décoré d'un remarquable paysage peuplé de daims et de grues entourés de pins tordus et de pics couverts de brume. En arrière-plan, une cascade jaillit des rochers. Sous sa base figure une "marque de règne" à six caractères. Le paysage est inspiré du Parc impérial de chasse de Mulan, l'une des résidences d'été où séjournait l'empereur. 

Les animaux et les plantes représentés sont chargés de symboles : le daim est synonyme de bonheur et de prospérité, les grues personnifient la vieillesse, le pin vert représente la vie éternelle, tout comme le lingzhi, un champignon.

Le seul vase connu au monde avec de tels détails - Le commissaire-priseur

"Ce vase est le seul connu au monde avec de tels détails. C'est une oeuvre d'art majeure, c'est comme si on découvrait un Caravage", s'était enthousiasmé Olivier Valmier, commissaire priseur spécialisé dans l'art asiatique, lors de la présentation à la presse fin mai. "C'est un objet rituel qui porte bonheur", avait-il précisé.