Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ouverture de la pêche à la truite ce samedi en Béarn

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

La saison de la pêche à la truite (1ère catégorie) commence ce week-end. Dès samedi, et jusqu'au 18 septembre, vous pourrez installer vos cannes à pêche sur le bord de nos cours d'eau. Pour le black-bass, le brochet et le sandre (2ème catégorie), il faudra patienter jusqu'au 1er mai.

Ouverture de la pêche à la truite ce samedi 12 mars en Béarn (illustration)
Ouverture de la pêche à la truite ce samedi 12 mars en Béarn (illustration) © Maxppp - Max Berullier

Dans les Pyrénées-Atlantiques, le nombre de détenteurs d'une carte de pêche est stable ces dernières années : 20 000 personnes environ, plus les touristes de passages, environ 40 000 personnes chaque année. Le prix de la carte n'a pas bougé, elle reste à 73 euros, et 20 euros pour les moins de 18 ans.

Ce week-end, comme chaque année, il va y avoir beaucoup de monde. "Même s'il a plu ces jours derniers, les niveaux sont plutôt corrects, explique Guillaume Barranco, directeur de la fédération de pêche des Pyrénées-Atlantiques. La couleur de l'eau est également plutôt correcte".

La majorité des pêcheurs du département seront présents pour l'ouverture

Il y a 7000 kilomètres de cours d'eau dans notre département, dont près de 5000 kilomètres de parcours de pêche en 1ère catégorie, et 2000 kilomètres en 2ème catégorie.

Une trentaine de parcours sont également réservés à la pratique du "No kill", c'est à dire à remettre les poissons à l'eau. Une pratique qui existe depuis longtemps, mais qui continue à se développer.

De plus en plus de pêcheurs sont adeptes du "No kill"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess