Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : à Nîmes, le Sain Bol invente la cuisine hawaïenne aux couleurs d'ici

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Elles auraient dû recevoir les clés de leur nouveau restaurant le 17 mars, jour où le confinement a été décrété en France. Cela n'a pas empêché Julie et Marine, deux sœurs, de lancer le projet de leur vie : ouvrir leur propre établissement avec une recette phare, importée d’Hawaï : le Poke Bowl.

L'établissement a ouvert le 26 juin au 24, Boulevard Victor Hugo à Nîmes
L'établissement a ouvert le 26 juin au 24, Boulevard Victor Hugo à Nîmes © Radio France - Natacha Kadur

Le concept est simple , c'est un repas complet dans un bol : une base de céréales et une base de protéines au choix accompagnés des légumes du jour et d'un assaisonnement. Le tout, fait maison, avec des produits locaux et de saison. 

Une formule simple et saine proposée par le restaurant Le Sain Bol, qui a ouvert ses portes au début de l'été boulevard Victor Hugo à Nîmes.

"C'est un plat originaire d’Hawaï. Les pêcheurs traditionnels partaient en mer avec un bol de riz et quelques légumes, auxquels ils ajoutaient le poisson cru qu'ils venaient de pêcher." Julie Toledo, co-gérante du Sain Bol

Le choc économique provoqué par la crise sanitaire n'a pas freiné l'enthousiasme et la volonté de Julie et Marine Toledo, les deux propriétaires de cette affaire familiale : "Nous avons eu un peu peur, car nous ne savions pas où nous allions, mais on s'est dit qu'on allait faire ce qu'on aime, qu'il n'y avait pas de raisons que ça se passe mal si on fait les choses avec notre cœur."

La confiance dans leur projet

Il faut dire que le projet a été mûri de longue date : "Nous avons toutes les deux travaillé dans la restauration pendant quelques années et nous avions envie de monter notre propre affaire, et de travailler ensemble, entre sœurs, car nous nous complétons bien." A l'été 2019, elles se mettent en recherche d'un local : " Nous adorons le centre ville de Nîmes et nous sommes tombés par hasard sur cet emplacement boulevard Victor Hugo. On a alors pensé : c'est le destin, il faut y aller! "

Elles devaient signer le compromis de vente de leur local le 17 mars et devront finalement attendre le 2 juin pour avoir les clés. Pendant ce temps, " nous avons travaillé nos recettes, nous sommes prêtes pour les dix prochaines années ! " commente Julie.

"On reste optimistes ! Il faut apprendre à vivre avec le virus. On a envie d'avancer, que ça marche, et on ne pense pas trop à ce qui va se passer demain, on vit au jour le jour !" Julie Toledo, co-gérante du Sain Bol

Le Sain Bol, 24 Boulevard Victor Hugo à Nîmes. Ouvert de 7h30 à 17h du lundi au vendredi et de 8h30 à 17h le samedi, avec une ouverture exceptionnelle le jeudi soir pendant les jeudis de Nîmes. 

Les "Bols" sont également disponibles à emporter ...
Les "Bols" sont également disponibles à emporter ... © Radio France - Natacha Kadur
Julie et Marine Toledo ont plusieurs années d'expérience dans la restauration
Julie et Marine Toledo ont plusieurs années d'expérience dans la restauration © Radio France - Natacha Kadur
Vous pouvez également composer votre bol vous-même avec tous les ingrédients disponibles en cuisine.
Vous pouvez également composer votre bol vous-même avec tous les ingrédients disponibles en cuisine. © Radio France - Natacha Kadur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess