Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pandémie, un mot en 8 lettres qui a plombé les clubs de scrabble

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

En ce mardi 13 avril, journée mondiale du scrabble, impossible pour les licenciés de se retrouver. Les clubs sont en sommeil depuis la crise sanitaire et le scrabble en ligne ne plaît pas à tous. Rencontre avec la présidente du club de Châlons-Fagnières (Marne).

Bernadette Millot est arbitre fédérale de scrabble.
Bernadette Millot est arbitre fédérale de scrabble. © Radio France - Sophie Constanzer

Ce mardi 13 avril, c'est la journée mondiale du scrabble et depuis le début de la crise sanitaire les clubs sont en sommeil. Et les tournois dans toute la France continuent d'être annulés les uns après les autres. On est loin des... 28 tournois organisés en Champagne en 2019 par la présidente du club de scrabble de Châlons-en-Champagne dans la Marne. "Le dernier tournoi que j'ai fait c'était début septembre mais avec moitié moins de monde", précise Bernadette Millot qui se désole devant son ordinateur chez elle à Fagnières. 

Ce qui manque c'est la convivialité, l'ambiance -- Bernadette Millot

Avant, le scrabble c'était deux fois par semaine au club. "Ce qui manque c'est la convivialité, ce qui manque c'est de se retrouver, au club il y en a toujours une qui fait le café, qui amène des gâteaux... c'est l'ambiance ! parce que moi jouer sur internet ça ne m'intéresse pas", souligne Bernadette Millot qui est présidente du club de Châlons depuis 1987. Jouer en ligne, une option proposée par la Fédération française de scrabble qui met des parties en ligne sur son site chaque jour. 

Le scrabble : "c'est la convivialité qui manque".

Richard, un des 28 licenciés du club de scrabble de Châlons-en-Champagne, avoue ne pas faire les parties en ligne non plus : trop long. "Oui ce qui manque c'est le fait de pouvoir se réunir... Je suis pas pro mais j'y joue tous les jours, là je suis confiné chez moi, je joue avec ma femme mais j'aimerai bien jouer en club", explique Richard joint par téléphone. Lui qui utilise comme Bernadette, une application bien spécifique pour jouer en duplicate. 

La passion de l'arbitrage empêchée par l'annulation des tournois

Et dans le milieu du scrabble, Bernadette Millot est connue pour être aussi arbitre fédérale depuis plus de 20 ans : "on distribue des papiers, tout le monde a les mêmes lettres, et sur ces petits papiers on peut corriger les joueurs, si le joueur a un mot faux il a zéro, on met des avertissements etc...". La présidente du club de Châlons-en-Champagne -club qui fête ses 40 ans cette année- espère pouvoir enfin retrouver les joies de l'arbitrage lors d'un tournoi dans les Vosges en septembre. Si celui-ci est maintenu. En attendant, Bernadette Millot joue... au Rummikub avec des copines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess