Culture – Loisirs

Panique au musée : le jeu de piste du Musée de Grenoble pour les Journées du Patrimoine

Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère samedi 16 septembre 2017 à 0:03

Des objets sont à retrouver dans 12 tableaux du Musée à partir d'énigmes
Des objets sont à retrouver dans 12 tableaux du Musée à partir d'énigmes © Radio France - Véronique Saviuc

C'est une première pour le Musée de Grenoble : un grand jeu de piste à faire en famille pendant les Journées du Patrimoine. Il permettra de retrouver 11 objets disparus des tableaux , de visiter un lieu mystérieux et surtout de découvrir en s'amusant les richesses du Musée.

"Alerte ! Des objets disparaissent des tableaux du musée pendant la nuit , aidez-nous à les retrouver". C'est l'appel lancé par les gardiens du Musée de Grenoble dans ce jeu de piste. Si vous acceptez la mission, vous pourrez cheminer autrement dans les salles, aiguiser votre regard dans l'observation des tableaux pour tenter de retrouver ces objets.

Des énigmes pour petits et grands font regarder autrement les tableaux

Pour participer, il suffit de prendre un livret à l'accueil et de se lancer dans le jeu de piste. Peu importe l'heure à laquelle on arrive, la navigation est libre. On avance à son rythme au fil des énigmes résolues, rébus, mot fléchés, jeu des différences, tout est bon pour aiguiser votre sens de l'observation en utilisant les talents des petits et des grands. Le jeu vous promènera à travers les salles et les collections du Musée, de l'art ancien à l'art contemporain, en notant vos trouvailles dans le livret. Une dernière épreuve vous permettra de trouver le code d'accès du "lieu mystérieux" où sont cachés les objets disparus.

En Isère, 515 sites s'animent dans 243 communes pour les Journées du Patrimoine

515 sites ouvrent leurs portes en Isère pour ces 34ièmes Journées du Patrimoine . Comme le Musée de Grenoble, ils proposent des animations pour attiser votre curiosité et vous faire découvrir autrement les richesses historiques, architecturales, et artistiques du département.

Des animations pour mieux connaître le Duc de Lesdiguières, figure du Dauphiné

Dans le cadre de "2017 Année Lesdiguières" , des spectacles historiques, des visites et concerts rendent plus particulièrement hommage à François de Bonne , Duc de Lesdiguières, né à Saint-Bonnet dans le Champsaur en 1543, qui a été gouverneur du Dauphiné, compagnon d'armes du roi Henri IV, et le dernier Connétable de France. Il a construit le Château de Vizille où des visites guidées vont permettront de marcher sur ses traces et dans le Jardin de Ville à Grenoble, l'hôtel Lesdiguières qui fut longtemps l'Hôtel de Ville est ouvert au public tout ce week-end.