Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parthenay : la municipalité veut transformer le palais des congrès en "équipement culturel majeur"

-
Par , France Bleu Poitou

Une étude de faisabilité va être lancée sur l'avenir du palais des congrès de Parthenay, dans les Deux-Sèvres. Trop vétuste à l’intérieur, la municipalité envisage de le reconstruire et notamment d'y intégrer le futur cinéma.

Le Palais des Congrès de Parthenay vient de fêter ses 50 ans
Le Palais des Congrès de Parthenay vient de fêter ses 50 ans © Radio France - Noémie Guillotin

C'est une première étape. La municipalité de Parthenay va lancer une étude de faisabilité sur la reconstruction du palais des congrès. Objectif : "concevoir l'équipement culturel majeur sur Parthenay", lance le maire Jean-Michel Prieur avec une salle de spectacle et salle de théâtre "totalement aux normes" et peut-être le cinéma. L'office de tourisme resterait dans le bâtiment.

Le palais des congrès actuel vient de fêter ses 50 ans. Et il n'est plus adapté aux besoins estime la municipalité en place depuis un an à Parthenay. Pour le théâtre ou de la salle de spectacle , les jauges sont réduites à cause des normes de vibration du parquet. 

Une solution pour le futur cinéma ?

La Scop Ciné Gâtine qui gère "Le Foyer", cherche toujours une localisation pour son futur cinéma. Un cinéma qui passerait de deux à quatre salles. Les anciens silos Gamm Vert évoqués pendant longtemps ne sont pas une bonne solution pour Jean-Michel Prieur à cause d'"un certain nombre de difficultés au regard de la structure d'un bâtiment fait pour des silos agricoles. Ça ne correspond pas forcément aux besoins techniques réglementaires d'aujourd'hui"

Et puis il y a la localisation ajoute le maire. "Nous souhaitons vraiment renforcer le centre-ville. Que tous les équipements publics de cette nature-là soient essentiellement positionnés dans le centre-ville ou dans son immédiate proximité".

Quel calendrier ?

L'étude de faisabilité sur le futur équipement doit durer cinq mois. Ses résultats devraient être connus à la fin de l'année 2021. "Je pense au mieux à un démarrage des travaux d'ici un an et demi, deux ans pour être un peu plus sûr", indique Jean-Michel Prieur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess