Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Pas de discrimination antiroms, le cirque tzigane Romanès pourra bien venir à Rennes

-
Par , France Bleu Armorique

Le cirque Romanès, considéré comme le dernier cirque tzigane d'Europe, est-il interdit de séjour dans plusieurs métropoles, dont Rennes ? La ville n'a pas répondu à plusieurs demandes de son fondateur Alexandre Romanès. Mais la municipalité se déclare prête à l'accueillir.

Le cirque Romanès
Le cirque Romanès © Maxppp - Johana Lanzeroti

Rennes, France

C'est le dernier cirque tzigane d'Europe et il est très renommé : il s'agit du cirque Romanès qui est implanté une partie de l'année près de la porte Maillot à Paris. Mais son fondateur Alexandre Romanès ne décolère pas contre certaines métropoles qui refusent de l'accueillir et font preuve, estime-t-il, de racisme antiroms. "C'est de plus en plus difficile de faire notre travail, de jouer partout en France" affirme-t-il au Journal du Dimanche (21/04/2019). Il se plaint notamment de n'avoir reçu aucune réponse de la ville de Rennes malgré de nombreuses sollicitations.

La ville de Rennes réagit

La municipalité (PS) se dit surprise par ses critiques "je souhaitais redire bien évidemment que la diversité culturelle notamment pour un cirque tzigane ne pose aucun problème à Rennes" souligne Marc Hervé adjoint à la maire de Rennes. Un festival des arts du cirque s'est déroulé au mois de mars dans la ville. L'élu parle d'erreurs d'aiguillages car c'est le service culturel qui a reçu les courriers d'Alexandre Romanès accompagnés de plusieurs livres de poésie d'Alexandre Romanès (publiés aux éditions Gallimard) mais pas le service de l'occupation du domaine public qui gère les cirques.

Alexandre Romanès rassuré

"L'appellation tzigane ne plait pas à tout le monde" maintient Alexandre Romanès mais il est plutôt convaincu par les réactions de la municipalité. "Je viens de passer 3 jours dans la ville de Rennes et j'ai été épaté par la mentalité des gens qui m'a paru sympathique" témoigne l'artiste "je pense que c'est plutôt un malentendu ou une mauvaise coordination".

Une première

Le cirque Romanès n'est jamais venu dans la capitale bretonne. Sous ce chapiteau, il n'y a que 300 places seulement, pas d'animaux (sauf chiens et chats), mais un spectacle familial fait d'acrobaties, de numéros de trapèze, de jongleries, de danses dans l'esprit tzigane avec beaucoup de poésie. "Je ne crois pas que la ville de Rennes pourrait nous accueillir 3 mois car il est vrai que plus on reste dans une ville, plus on a monde grâce à un bouche à oreille exceptionnel. Mais si je pouvais rester un mois ça serait formidable".

On dit que nous sommes le cirque le plus joli et le plus poétique  - Alexandre Romanès

Choix de la station

France Bleu