Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Le Mondial Air Ballon 2017 en Lorraine

Pas de tentative de record au Mondial Air Ballons : trop de vent !

dimanche 23 juillet 2017 à 9:45 - Mis à jour le lundi 24 juillet 2017 à 10:44 Par Benjamin Billot, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Déception ce dimanche matin au Mondial Air Ballons : la tentative de record du monde d'envol de montgolfières en ligne n'a pas eu lieu, le vent était trop fort. Le plus grand rassemblement de montgolfières au monde se poursuit jusqu'au 30 juillet, à Chambley en Lorraine.

© Maxppp -

Chambley-Bussières, France

Le spectacle promettait d'être grandiose: le Mondial Air Ballons voulait battre son propre record du monde d'envol de montgolfières en ligne. Malheureusement, les conditions météo ne l'ont pas permis et l'organisation a dû annuler. Il y avait entre 15 et 30 kmh de vent au sol, et plus en altitude.

Des conditions qui rendraient déjà difficile un simple vol, alors une tentative de vol en ligne était impossible. Le précédent record date de la dernière édition du Mondial Air Ballon, en 2015. Ils avaient aligné 433 montgolfières. Pour que le record soit homologué, tous les ballons doivent être au sol et gonflés. Ils doivent rester comme cela le temps que l'huissier les compte un par un, pour homologuer le record. Il le fait par hélicoptère, mais ça dure quand même une demi-heure! Or garder un ballon au sol n'est pas simple, il faut l'attacher à un véhicule et il doit être maintenu par les équipiers du pilote pour ne pas trop bouger. Alors, garder plus de 400 ballons au sol alignés pendant une demi-heure, avec 30 km/h de vent...

Samedi en fin de journée, un équipage s'est très peur : il a été rattrapé par l'orage.

Peut-être une autre tentative d'ici la fin du Mondial Air Ballons

Ce n'est peut-être que partie remise, l'organisation doit décider si une autre tentative de record va être mise en place avant la fin du Mondial. Le public, lui, s'est montré déçu, mais compréhensif, même si beaucoup se sont levés dès 4h du matin pour assister au splendide spectacle que représente l'envol massif des ballons.

A SUIVRE : tout au long du Mondial Air Ballons, notre direct en photos et en vidéos