Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pass sanitaire obligatoire, dans les musées, à partir de ce mercredi

-
Par , France Bleu Nord

Comme dans tous les lieux de loisirs et de culture, le pass sanitaire est obligatoire, pour tous les majeurs, dans les musées. Invitée de la redaction, Laure Dalon, Présidente de l'Association des conservateurs des musées des Hauts-de-France, se dit prête pour cette énième nouveauté.

Comme le Louvre-Lens, tous les musées de la région doivent contrôler le pass sanitaire, à leur entrée, depuis ce mercredi matin.
Comme le Louvre-Lens, tous les musées de la région doivent contrôler le pass sanitaire, à leur entrée, depuis ce mercredi matin. © Radio France - François Cortade

Laure Dajon est la Présidente de l'Association des conservateurs des musées des Hauts-de France. Avec ses collègues, elle accueille l'arrivée du pass sanitaire, aux entrées des lieux culture, avec sérénité.

"D'une certaine manière, c'est la continuité de ce qu'on vit depuis maintenant plus d'un an, et beaucoup de choses sont déjà en place dans nos établissements, rappelle la Directrice des musées d'Amiens. Mais cette fois, on ignore comment nos visiteurs potentiels réagiront. Il y a donc bien une certaine appréhension."

Lecture du QR code ou vérification manuelle

Des consignes nationales ont été données aux musées et ensuite chaque collectivité dont dépendent les établissements ont réagi en fonction de la taille et des habitudes de contrôle. Certains sont équipés et pourront vérifier le pass en scannant le QR code, d'autres devront le faire à la main.

A la Cité de la Dentelles, à Calais, le masque ne suffit plus, pour entrer. Le pass sanitaire est désormais obligatoire pour les majeurs.
A la Cité de la Dentelles, à Calais, le masque ne suffit plus, pour entrer. Le pass sanitaire est désormais obligatoire pour les majeurs. © Radio France - Matthieu Darriet

"L’accueil fait partie de notre métier, poursuit Laure Dalon. Mais j'imagine que dans un certain nombre d'établissements, les agents ne sont pas tous très à l'aise avec cette nouvelle contrainte."

Quant à la pièce d'identitié, qui doit accompagner le pass, elle pourra être une carte vitale ou une carte d'étudiant, pourvu qu'il y ait une photo. 

Plus besoin du masque ?

Par ailleurs, le gouvernement laisse la possibilité aux gestionnaires des sites d'autoriser le retrait du masque à l'intérieur, parallèlement à l'utilisation du pass sanitaire. Une possibilité que des musées pourraient utiliser, en lien avec les collectivités locales dont ils dépendent et les préfets. 

C'est vrai que le masque gâche un peu le plaisir de la visite, admet Laure Dalon.

Le risque c'est que cette nouvelle contrainte ait un impact négatif sur la fréquentation. Car cette fois, contrairement aux jauges et aux règles de distanciations, que les musées ont mis en place, le pass touche aux choix personnels des visiteurs

Baisse de fréquentation ?

"Il y a beaucoup de gens vaccinés, pour qui, finalement, présenter le pass ne sera pas très compliqué. En réalité, ils vont s'habituer à le faire. Après, forcément, pour les gens qui ont fait le choix de ne pas se faire vacciner, c'est pas évident. Donc, il paraît évident qu'on aura une baisse de fréquentation."

Vous devrez présenter un pass sanitaire, si vous voulez profiter des collections du musée de La Piscine, à Roubaix.
Vous devrez présenter un pass sanitaire, si vous voulez profiter des collections du musée de La Piscine, à Roubaix. © Radio France - François Cortade

Généralement, l'été n'est pas une période très propice pour les musées de la région. Mais l'année dernière, avec le déconfinement et l'impossibilité de partir loin en vacances, les établissements avaient fait le plein. Les conservateurs imaginaient donc déjà une belle saison, cet été. Mais le pass sanitaire incite à plus de prudence. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess