Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Patrimoine : dans les entrailles du Galgenberg, " le gardien de la Moselle "

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Ce mercredi 1er mai, l'ouvrage de la ligne Maginot, du Galgenberg, ouvre ses portes au public. Les bénévoles de l'association Ligne Maginot de Cattenom et Environs (LCME) tentent de le maintenir en état.

L' un des blocs du Galgenberg, l'un des ouvrages de la Ligne Maginot, situé à Cattenom
L' un des blocs du Galgenberg, l'un des ouvrages de la Ligne Maginot, situé à Cattenom © Radio France - Association LMCE

Cattenom, France

En 1940, les soldats français de la Ligne Maginot l'avaient surnommé le " gardien de la Moselle ". L'ouvrage du Galgenberg ouvre ses portes au public en ce mercredi premier mai. 

C'est le coup d'envoi officiel des visites de cet ancien ouvrage d'artillerie, dont la construction a débuté en 1931 et qui compte huit blocs. Situé sur la commune de Cattenom, cet ouvrage a été épargné par les combats de 1940. Les bénévoles de l'association de la Ligne Maginot de Cattenom et Environs tentent aujourd'hui de le maintenir en état. 

Le magasin des munitions du Galgenberg - Radio France
Le magasin des munitions du Galgenberg © Radio France - Association LMCE

Le chantier du moment, c'est la rénovation de la cuisine qui servait à la troupe. A l'époque, elle était ultra-moderne, avec des fonctionnalités électriques. L'association y travaille 2 à 3 heures par semaine. 

Une des nouveautés du site, c'est l'installation d'une table d'interprétation historique au sommet de la colline du Galgenberg, qui culmine à 237 mètres. Il y aura 4 panneaux, dont 3 qui retracent les combats de 1940, ceux de 1944, ainsi que les aménagements fortifiés de l'armée allemande en 1914. Sur place enfin, une table panoramique pour l'une des plus vues du département. 

Comme pour beaucoup d'ouvrages lorrains de la Ligne Maginot, le Galgenberg a été victime ces dernières années de vols. " On essaye de sécuriser au maximum le site ", explique Eric Vogein, mais il y a aussi une " part de fatalité dans ces cambriolages, mais tous les cas, c'est une atteinte à l'histoire et au patrimoine local ". 

Eric Vogein, le président de l'association LMCE nous fait découvrir le Galgenberg

L'ouvrage du Galgenberg est aussi ouvert tous les dimanches et jours fériés de 14 à 17 heures, jusqu'à la fin août. L'entrée du site est de 5 euros pour les adultes et c'est gratuit pour les moins de 12 ans

Choix de la station

France Bleu