Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Patrimoine mondial de l'Unesco : un pas de plus pour le phare de Cordouan

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Le phare de Cordouan n'est plus très loin de la qualification finale. Il reste une ultime étape pour que la candidature soit inscrite à l'International.

Le phare de Cordouan vise le patrimoine mondial de l'Unesco
Le phare de Cordouan vise le patrimoine mondial de l'Unesco © Maxppp - Samuel Honoré

C'est le président de la République Emmanuel Macron qui décidera, en ultime recours, si la candidature du phare de Cordouan dans l'Estuaire de la Gironde mérite qu'elle soit portée à l'International.  

En tous les cas, le Comité National des biens français du patrimoine mondial a été sensible aux arguments déployés, il y a quelques jours lors de la présentation de la candidature, et a estimé que le phare girondin pouvait passer ce dernier obstacle. Le dossier sera présenté au chef de l'État en janvier 2019. 

Ce serait une récompense suprême pour ce phare âgé de 407 ans, monument historique depuis 1862. 

Un périmètre délimité autour du bien 

Pour être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le dossier devait répondre à plusieurs critères. Ainsi les initiateurs de la candidature ont délimité un périmètre autour du bien. Outre le phare, le plateau rocheux, les bancs de sable et les passes d’accès à l’estuaire ont été inclus. 

Il a fallu également tenir compte des communes qui ont vue sur le phare de Cordouan. Elles sont trois du côté du département de la Gironde et huit en Charente-Maritime. Dans le dossier, les communes ont assuré qu'elles n'autoriseront pas de constructions qui pourraient gêner la vue sur le phare. 

La France compte déjà  43 sites inscrits au  patrimoine mondial de l’Unesco. Elle est autorisée désormais à présenter un seul dossier par an.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess