Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Pêche à pied : conseils et bonnes pratiques

-
Par , France Bleu Cotentin

C'est le retour des grandes marées, qui font le bonheur des pêcheurs de coques et de palourdes sur les plages de la Manche. La préfecture maritime en lien avec l'unité littorale de la DDTM a mené samedi une opération de prévention à Saint-Martin-de-Bréhal pour rappeler les bons gestes.

A chaque période de grandes marées, la pêche à pied rassemble des milliers d'adeptes sur les plages manchoises.
A chaque période de grandes marées, la pêche à pied rassemble des milliers d'adeptes sur les plages manchoises. © Radio France - Mahaut de Butler

Saint-Martin de Bréhal, Bréhal, France

Les jours de grande marée, la longue plage de Bréhal peut rassembler plusieurs milliers d'amateurs de pêche à pied. Un seau ou un panier, un râteau et c'est parti !

Pour pratiquer une pêche durable, il faut des outils adaptés : crocs, râteaux, fourches, les dimensions diverses et variées sont précisées sur le site de réglementation de la pêche à pied

Il faut également respecter les tailles minimales des coquillages : trois centimètres pour les coques, quatre pour les palourdes. Enfin, le volume : au maximum 100 coques par pêcheur, même chose pour les palourdes. 

Samedi 31 août, les gendarmes sont venus sensibiliser les pêcheurs aux dangers de l'isolement par la marée. - Radio France
Samedi 31 août, les gendarmes sont venus sensibiliser les pêcheurs aux dangers de l'isolement par la marée. © Radio France - Mahaut de Butler

L'isolement par la marée, le plus grand risque 

Attention également à bien préparer sa pêche en regardant les horaires des marées. Avant de partir, penser à mettre des habits de couleur voyante pour être mieux repéré en cas de sauvetage, et prendre un téléphone portable

Pour ne pas prendre de risque, les autorités conseillent de partir pêcher à marée descendante, et de remonter au maximum une demi-heure après la basse mer. Car l'eau remonte très vite, et les secours doivent régulièrement intervenir pour récupérer des personnes piégées par la marée. En cas de problème, le numéro à appeler est le 196, celui des secours en mer, qui interviendront le plus rapidement. 

En 2018, la préfecture maritime a compté 48 opérations sur des cas d'isolement par la marée sur la façade Manche - mer du Nord, soit 20 de moins qu'en 2017. 

Choix de la station

France Bleu