Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Pendant les grandes marées, les épaves de Zuydcoote se dévoilent

mercredi 12 septembre 2018 à 5:05 Par Lisa Melia, France Bleu Nord et France Bleu

Jusqu’à ce mercredi 12 septembre 2018, ce sont les grandes marées sur la Manche et la mer du Nord. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir des pans d’histoires du Nord-Pas-de-Calais. À Zuydcoote, près de Dunkerque, les épaves de la Seconde Guerre mondiale attirent des promeneurs.

Pendant les grandes marées, les curieux peuvent découvrir les épaves
Pendant les grandes marées, les curieux peuvent découvrir les épaves © Maxppp - maxppp

Zuydcoote, France

Les promeneurs ne sont pas très nombreux, sur la plage de Zuydcoote, près de Dunkerque, à oser braver les rafales de vents violents qui soulèvent le vent. Pourtant, ceux qui sont venus profitent d’une vue assez rare sur le littoral français : les épaves de la Seconde Guerre mondiale.

Un monument d’histoire

En mai 1940, alors que les Français capitulent face aux Allemands, les Britanniques repartent vers l’Angleterre. Autour de Dunkerque, le rembarquement s’organise dans la précipitation et l’improvisation. C’est l’opération Dynamo. Certains des bateaux n’atteindront jamais leur cible, bombardés par les Allemands. Ce sont ces vestiges qui dorment désormais au large de Zuydcoote et que l’on peut apercevoir quand la marée est basse.

« En temps normal, on aperçoit quatre des cinq épaves qui sont ici, explique Bruno Pruvost est guide patrimoine volontaire pour le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) Flandre maritime. Pendant les grandes marées, on peut voir la cinquième, le Crested Eagle, qui est vraiment exceptionnelle. » Exceptionnelle pour la faune marine, d’abord. Des anémones ont élu domicile sur la carcasse de métal et pendant les grandes marées, au cours desquelles la descente et la remontée des eaux est assez rapide pour que ça ne tue pas les mollusques, les curieux peuvent les observer d’assez près. 

Exceptionnelle aussi pour l’épave en elle-même : « On peut apercevoir un canon, à l’arrière, mais aussi des toilettes, s’amuse Bruno Pruvost. Il y a aussi encore des ossement à l’intérieur. »

Le Crested Eagle s'est échoué sur la plage de Zuygcoote - Aucun(e)
Le Crested Eagle s'est échoué sur la plage de Zuygcoote

Garder la mémoire vivante

« J’ai vu le film Dunkerque et j’ai voulu voir de mes propres yeux, explique Michel, habitant de Calais. Un ami m’a dit que l’on pouvait voir les épaves pendant les grandes marées, alors je suis venu exprès. »

Le film de Christopher Nolan a eu un impact sur la ville et le tourisme, estime Bruno Pruvost, qui organise des visites des épaves au moment de la marée basse. Lui qui a passé des années à documenter cet épisode de la Seconde Guerre mondiale, se réjouit de voir l’intérêt grandissant, aussi bien de la part des touristes que des locaux.

Rob fait partie des touristes. Néerlandais, en vacances sur le littoral avec son épouse, il observe aux jumelles les eaux qui remontent et qui avalent de nouveau les épaves. « C’est bien qu’on puisse les voir, estime-t-il. Je suis un ancien militaire et la mémoire, c’est très important pour moi. C’est une manière de la garder vivante, même si ces épaves sont aussi des cimetières pour ceux qui sont morts dedans. »

Rob et son épouse ont décidé de revenir le lendemain, car ils sont arrivés un peu tard pour visiter le Crested Eagle comme ils l'auraient voulu. En quelques heures, l'eau a de nouveau englouti les épaves.