Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Périgueux : les premiers lustres de Notre-Dame de Paris sont arrivés à la Socra

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

L'entreprise de restauration du patrimoine, la Socra à Marsac, a reçu trois des 14 lustres de Notre-Dame de Paris. Onze autres devraient suivre.

: Les trois premiers lustres de Notre Dame de Paris sont arrivés à Marsac
: Les trois premiers lustres de Notre Dame de Paris sont arrivés à Marsac © Radio France - Valérie Déjean

Marsac-sur-l'Isle, France

Pour une fois, il ne s'agit pas de restauration mais de stockage. La Socra, spécialisée dans la restauration et conservation des œuvres d'art, va garder dans ses entrepôts 14 lustres de la cathédrale Notre Dame de Paris, en attendant l'arrivée du Coq de la Flèche, miraculeusement épargné par l'incendie. Ces lustres vont rejoindre les statues des 12 apôtres de Notre Dame récupérées par la Socra quelques jours avant l'incendie.

Voilà qui ne devrait pas faire faiblir le flux des visiteurs. 200 personnes viennent voir les statues en moyenne chaque semaine.

Les chevaux du Louvre  sont arrivés à la SOCRA - Radio France
Les chevaux du Louvre sont arrivés à la SOCRA © Radio France - Valérie Déjean

Mais l'activité de l'entreprise ne s'arrête pas là. Elle a également récupéré ce mercredi les trois loups de bronze signés Pierre Louis Rouillard. Ils ornent la porte d'entrée du tympan des écuries impériales au Louvre et seront rénovés comme les autres bronzes animaliers en cours de restauration dans les locaux de la Socra.