Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les bracelets "Vague d'amour" en vogue à Perpignan

vendredi 25 août 2017 à 6:50 Par Fabrice Wuimo, France Bleu Roussillon

Dans le centre de Perpignan, il n’est pas rare de voir des poignets arborer des bracelets un peu particuliers. Ils sont ondulés et disponibles en trois tailles : fine, moyenne et grande. Ce sont les bracelets "Vague d’amour", un concept imaginé par le Perpignanais Louis Philippe Vallès.

Louis Philippe Vallès et ses bracelets Vague d'amour
Louis Philippe Vallès et ses bracelets Vague d'amour © Radio France - Fabrice Wuimo

Perpignan, France

“L’idée de ces bracelets c’est pour véhiculer plus d’amour dans le monde”, lance Louis-Philippe Vallès, le regard perdu, rêveur. Sur la terrasse du café où nous l’avons rencontré, il a apporté un lot de ses bracelets ondulés “Vague d’amour”. L

’accessoire se décline sous différentes formes et couleurs. Les derniers attentats en France sont pour beaucoup dans sa démarche. “Dans les cafés, dans toutes les rues, j’ai ressenti un malaise et je me suis dit qu’il fallait agir pour relier les gens.”

Un rite de transmission bien ficelé

Même s’il faut compter cinq euros pour acquérir un bracelet, pour son concepteur, il ne s’agit pas d’un achat mais d’une transmission.

L'acquéreur doit faire un vœu au moment où le bracelet est noué à son poignet. Si le le bracelet se détache, il doit faire un deuxième vœu, cette fois-ci pour la planète.

Louis-Philippe Vallès revendique déjà près de 1.500 bracelets vendus ou offerts. “Comme les ondulations de ces bracelets, j’espère que de vague en vague, on va tous former un océan d’amour” explique t-il.

Sur les réseaux sociaux, où il a reçu quelques commandes, le concept a pris une plus grande ampleur. Mais Louis Philippe Vallès préfère les échanges en face à face. À quelques mètres du Castillet, il a installé un point de vente au bar Tapéar.

Les bracelets vagues d'amour vendus au bar Tapéar de Perpignan - Radio France
Les bracelets vagues d'amour vendus au bar Tapéar de Perpignan © Radio France - Fabrice Wuimo

Les joueurs de l’USAP pris dans la vague d’amour

La popularité naissante des bracelets est arrivée jusqu’au club de rugby de l’USAP. Les joueurs du club et le président ont accepté de les porter pour une séance photo.

Les bracelets ont été vendus samedi dernier, le 19 août, dans le stade Aimé Giral lors du premier match de la saison en Pro D2. La vague d'amour a pu côtoyer la vague de joie des supporters après la victoire écrasante des sang et or.

François Rivière (président) et Tom Ecochard (joueur) avec les bracelets vague d'amour - Aucun(e)
François Rivière (président) et Tom Ecochard (joueur) avec les bracelets vague d'amour - USAP