Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Philippe Jaenada, le prix Femina 2017, attendu à Châteauroux vendredi

jeudi 16 novembre 2017 à 18:03 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Philippe Jaenada, auteur du roman La Serpe, prix Femina 2017, sera présent vendredi soir à la librairie Arcanes à Châteauroux pour une rencontre avec les lecteurs.

Le prix Femina 2017 Philippe Jaenada sera vendredi soir à la librairie Arcanes à Châteauroux
Le prix Femina 2017 Philippe Jaenada sera vendredi soir à la librairie Arcanes à Châteauroux © Maxppp - Photo Vincent Isore

Châteauroux, France

Petit événement pour les amateurs de litérrature. L'écrivain Philippe Jaenada est attendu vendredi soir à partir de 19h à la librairie Arcanes rue grande à Châteauroux. L'auteur de 53 ans viendra présenter son dernier roman, La Serpe, prix Femina 2017, paru aux éditions Juliard (23 euros). Une séance d'échanges et de dédicaces est prévue avec les lecteurs berrichons.

Déjà venu à Châteauroux en 2014

Le livre est déjà disponible en librairie. - Radio France
Le livre est déjà disponible en librairie. © Radio France - Jonathan Landais

"J'ai lu le livre, il est formidable" (Elodie Bonnafoux)

Le roman La Serpe - très consistant, 643 pages - revient sur un fait divers, le mystère du triple assassinat du château d'Escoire en 1941 dans le Périgord. L'histoire d'un jeune homme de 24 ans, Henri Girard, accusé d'avoir tué toute sa famille à coup de serpe. Henri Girard est mieux connu sous son pseudonyme d’auteur Georges Arnaud pour le livre qu'il publiera en 1950 : Le Salaire de la peur. A travers ce roman "sombre et empli de compassion", Philippe Jaenada se replonge dans les archives et reconstitue l'enquête 75 ans après les faits.

C'est un type extrêmement attachant"

"Il est déjà venu à la Libraire en 2014, on était resté en contact depuis donc ça a été assez simple de le faire revenir (...) ce n'est pas rien le prix Femina, ça fait partie des cinq ou six grands prix littéraires qui comptent dans le paysage littéraire français (...) au-delà du côté purement littéraire, c'est un type extrêmement attachant, je suis vraiment ravie de le recevoir ici, ça va être un bon moment", se réjouit la responsable de la librairie Elodie Bonnafoux.