Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La Cité du Vin à Bordeaux

Philippe Massol : "on aura réussi si la Cité du Vin devient l'emblème de Bordeaux"

-
Par , France Bleu Gironde

Après deux jours d'ouverture au public, la Cité du Vin à Bordeaux, a presque trouvé son rythme de croisière. La "magie" du parcours permanent en 19 étapes opère selon Philippe Massol son directeur, qui était ce vendredi matin l'invité de la matinale de France Bleu Gironde, en direct sur place.

Philippe Massol le directeur de la Cité du Vin de Bordeaux
Philippe Massol le directeur de la Cité du Vin de Bordeaux © Radio France - Frédéric Fleurot

Les premiers retours des visiteurs de la Cité du Vin de Bordeaux sont "très satisfaisants, très encourageants" selon Philippe Massol son directeur, il n'y a "pas eu de bugs". Tous sont séduits d'abord par "l'architecture extérieure magnifique et événementielle" puis le parcours permanent en 19 étapes très interactifs, où "la magie" opère, grâce au "travail réalisé par les scientifiques, des scénographes, réalisateurs", "à la fois pour les adultes qui s'y connaissent ou non en vin, et les enfants".

"Si l'on parvient à faire ce projet, c'est parce qu'il est ambitieux !"

Selon lui, "Sydney a son opéra. Bilbao son Guggenheim, Paris sa Tour Eiffel. Et on aura réussi si la Cité du Vin devient l'emblème de Bordeaux".

On ne voulait pas de hiérarchie entre les vins. C'est la passion qui anime les viticulteurs et que l'on raconte ici, que l'on soit "un petit prix, un moyen ou un grand".

Une expérience sensorielle à l'image des nouveaux parcs à thèmes

"Les visiteurs ont changé. Et on s'est adapté" explique Philippe Massol. "Le public demande de vraies expériences sensorielles". Ensuite, "on  est parti d'une feuille blanche" pour l'élaboration du concept et "l'idée de parler des vins de Bordeaux mais pas seulement" s'est imposée immédiatement

►►► Notre dossier spécial Cité du Vin de Bordeaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess