Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - À Guéret, la Capitaine Marleau attire de nombreux curieux

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

L'équipe de la série Capitaine Marleau vient de faire escale à Guéret pour un tournage dans le petit théâtre à l'italienne de la ville. Dehors, des dizaines de curieux se sont succédés toute la journée pour tenter d'apercevoir les comédiens et la réalisatrice.

La réalisatrice Josée Dayan sur le tournage au petit théâtre de Guéret
La réalisatrice Josée Dayan sur le tournage au petit théâtre de Guéret © Radio France - Céline Autin

"On attend la capitaine ! Parce qu'elle est partie par là, alors elle va bien repasser quand même ?" Sur la pointe des pieds, derrière les barrières, Marie guette le moindre mouvement de l'équipe de tournage. Cette Creusoise est venue tôt le matin devant le petit théâtre à l'italienne de Guéret en Creuse, décor d'une scène de concert qui réunit Kad Merad et Corinne Masiero sous la caméra de Josée Dayan. 

En vraie fan de la série, Marie a même sympathisé avec les techniciens pour en savoir plus sur les habitudes des comédiens : "On n'est pas venus pour rien quand même ! On veut voir comment ça fonctionne, comment ils font pour tourner les scènes."

Beaucoup de curieux attirés par la scène tournée en extérieur - Radio France
Beaucoup de curieux attirés par la scène tournée en extérieur © Radio France - Céline Autin

À ses côtés, les admirateurs de Kad Merad et de Corinne Masiero sont nombreux : "Je suis venue exprès d'Azérables. C'est un feuilleton que je regarde vraiment en permanence, je peux pas louper Corinne Masiero !" explique Nadège. Plus loin, un groupe d'ados attend aussi, les yeux fixés sur la porte du théâtre : "On est au lycée juste à côté. On aimerait bien voir Kad Merad, discuter avec lui de sa carrière, savoir comment il en est venu là... s'il a le temps bien sûr !" 

Leur patience est récompensée en début d'après-midi quand Josée Dayan filme l'arrivée de Kad Merad et de Corinne Masiero devant le petit théâtre. Dans le public, tout le monde a sorti son téléphone pour filmer. Marie, elle, laisse libre cours à ses suppositions : "Il tient une malle, là. C'est un coffre-fort ? Quand on va regarder le film, on va dire tiens, on sait que ça s'est passé comme ça, et ça fait des souvenirs !"

Une scène d'extérieur pour l'épisode creusois - Radio France
Une scène d'extérieur pour l'épisode creusois © Radio France - Céline Autin

Cinquante figurants pour une scène de concert

La majeure partie du tournage s'est déroulée à l'intérieur du petit théâtre à l'italienne, avec une cinquantaine de figurants creusois pour une scène de concert. Sur scène, Daniel Rivière, alias Kad Merad, un chanteur ringard sur le retour. 

Tournage à l'intérieur du petit théâtre à l'italienne de Guéret - Radio France
Tournage à l'intérieur du petit théâtre à l'italienne de Guéret © Radio France - Céline Autin

"On a joué les groupies : on a chanté, crié, tenu des pancartes..." sourit Sophie, figurante. "C'était chouette, Kad s'est trompé à un moment : il a dit "tiroir" à la place de miroir et on a tout de suite improvisé." 

J'avais pas l'impression d'être snobée, comme si on était des stars d'un jour sans forcément faire de chichis. Sophie, figurante

Tous les figurants ont été ravis de pouvoir tourner à l'intérieur du petit théâtre, malgré le froid : "Ils ont réussi à en faire un très beau décor" explique Gwenal. 

Après Guéret, l'équipe de tournage va prendre la direction de Châtelus-le-Marcheix pour une dizaine de jours de tournage au château de Peyrusse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu