Culture – Loisirs

PHOTOS - Cinq visages de John Hurt, l'acteur britannique mort à l'âge de 77 ans

Par Blandine Costentin, France Bleu samedi 28 janvier 2017 à 13:33

John Hurt avait 77 ans.
John Hurt avait 77 ans. © AFP - Niklas Halle'n

D'"Elephant man" à "Harry Potter", l'acteur britannique John Hurt a joué dans des films populaires et marquants de l'histoire du cinéma. Sa famille a annoncé sa mort, ce samedi, à l'âge de 77 ans. Son portrait, en cinq films.

L'acteur britannique John Hurt est mort des suites d'un cancer, à l'âge de 77 ans. Son épouse l'a fait savoir ce samedi. John Hurt avait mené une carrière abondante, riche de très nombreux seconds rôles et de quelques premiers rôles marquants, comme celui d'Elephant Man, dans le film de David Lynch. Pour ce rôle, il a été nommé aux Oscars en 1980, comme il l'avait été pour son second rôle dans Midnight Express en 1978. Sa performance dans le film d'Alan Parker lui avait valu d'être récompensé aux Bafta Awards, les récompenses annuelles britanniques du cinéma et de la télévision, et d'obtenir le Golden Globe du meilleur second rôle.

On a coutume de parler de John Hurt comme d'un acteur aux "mille visages" -et aux mille voix car il a doublé de très nombreux personnages de films d'animation. Nous avons retenu cinq visages pour cinq films marquants.

Max dans "Midnight express"

Le héros, c'est Billy Hayes, incarné par Brad Davis, mais John Hurt interprète Max, l'un des compagnons d'infortune du touriste américain, détenu d'une terrible prison turque dans Midnght Express (1978).

John Hurt (au centre) dans "Midnight Express". - AFP
John Hurt (au centre) dans "Midnight Express". © AFP

Kane dans "Alien"

A part Ripley, incarnée par la future star Sigourney Weaver, de qui se souvient-on en particulier dans le tout premier volet d'Alien, en 1979 ? De Kane, interprété par John Hurt, car c'est de son ventre que va sortir la créature qui décimera l'essentiel de l'équipage du Nostromo.

John Hurt, allongé et en mauvaise posture, dans Alien. - AFP
John Hurt, allongé et en mauvaise posture, dans Alien. © AFP - Robert Penn

Elephant Man dans "Elephant Man"

Bouleversant dans le rôle titre du film de David Lynch (1980), il incarne John Merrick, un homme atrocement défiguré par la maladie et qui lutte pour ne pas être traité comme un monstre.

John Hurt dans "Elephant man". - AFP
John Hurt dans "Elephant man". © AFP

Le vendeur de baguettes magiques dans "Harry Potter"

Mais oui, c'est bien John Hurt qui joue Monsieur Ollivander, l'homme qui trouve pour Harry Potter la baguette magique adaptée à son talent de sorcier (2001 puis 2010).

John Hurt dans "Harry Potter à l'école des sorciers". - Aucun(e)
John Hurt dans "Harry Potter à l'école des sorciers". - Capture d'écran Youtube

Le fondateur d'un parti fasciste dans "V pour Vendetta"

John Hurt incarne Adam Sutler dans le film V pour Vendetta de James McTeigue, adaptation de la bande dessinée du même nom (2006). Contrairement au personnage principal, il n'a pas le visage couvert d'un masque, repris par les "Anonymous". Il fonde un parti fasciste qui tient sous sa botte l'Angleterre et se fait proclamer haut-chancelier. Toute ressemblance...

John Hurt menacé par V, dans "V pour Vendetta". - AFP
John Hurt menacé par V, dans "V pour Vendetta". © AFP - David Appleby

Pour son dernier rôle, John Hurt a incarné le père Richard McSorley dans le biopic "Jackie", l'histoire de l'ex-Première dame des Etats-Unis Jackie Kennedy, qui sort en France le 1er février.