Culture – Loisirs

PHOTOS : Dans les stations vosgiennes, on skie (presque) sans neige !

Par Magali Fichter, France Bleu Sud Lorraine jeudi 22 décembre 2016 à 18:44

Seulement deux pistes ouvertes à la Bresse-Hohneck
Seulement deux pistes ouvertes à la Bresse-Hohneck © Radio France - Magali Fichter

A priori, pour la troisième année consécutive, pas de Noël Blanc dans les Vosges ! Seules les plus grosses stations, La Bresse et Gérardmer, ont pu ouvrir, et encore, grâce à de la neige de culture, et seulement quelques pistes.

Un paysage presque plus vert que blanc. Sur la quarantaine de pistes du domaine de la Bresse-Hohneck, par exemple, il y en a seulement deux de disponibles, et encore, des pistes pour débutants.

Sur le panneau d'informations de la Bresse-Hohneck, quasiment tous les voyants sont au rouge - Radio France
Sur le panneau d'informations de la Bresse-Hohneck, quasiment tous les voyants sont au rouge © Radio France - Magali Fichter

Mais cela suffit aux vacanciers pour s'amuser : on peut aussi faire de la luge, du ski de fond, profiter de la Schlitte Mountain pour la luge sur rails... Ou tout simplement chausser ses chaussures de marche pour faire de la randonnée !

Un décor "vanille-chocolat" à la Bresse-Hohneck - Radio France
Un décor "vanille-chocolat" à la Bresse-Hohneck © Radio France - Magali Fichter

A la Bresse, vous pouvez aussi aller à la patinoire, au bowling ou à la piscine qui vient de rouvrir ! Et à partir de samedi 24 décembre, une troisième piste va rouvrir : celle de Blanchemer.

A Ventron, plus vert que blanc

Dans d'autres stations, plus petites, comme à Ventron, pas de neige de culture, et aucune piste ouverte : reste de superbes balades, d'autant que le temps est plutôt clément dans les Vosges.

Difficile de s'imaginer faire du ski, pour l'instant, à Ventron - Radio France
Difficile de s'imaginer faire du ski, pour l'instant, à Ventron © Radio France - Magali Fichter

Mais sur place, les responsables sont philosophes : l'année dernière, le domaine n'avait pu ouvrir que le 9 janvier. Et comme le directeur de la station, Thibault Leduc, le souligne : "Dans certaines stations alpines, quand il n'y a pas de neige, vous pouvez vite tourner en rond ! L'atout des Vosges, c'est que neige ou pas neige, il y a toujours quelque chose à faire".