Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

PHOTOS - Il y a 100 ans le premier maillot jaune du Tour de France était remis à Grenoble

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Dans la nuit du 18 au 19 juillet 1919, Eugène Christophe, serrurier parisien et cycliste, s'est vu remettre le tout premier maillot jaune de l'histoire du Tour de France. C'était au café de l'ascenseur, aujourd'hui disparu, au 4 rue Béranger, à Grenoble.

Des amateurs de vélo se sont retrouvés vendredi à Grenoble pour le dévoilement de la plaque du centenaire du maillot jaune.
Des amateurs de vélo se sont retrouvés vendredi à Grenoble pour le dévoilement de la plaque du centenaire du maillot jaune. © Radio France - Olivia Chandioux

Grenoble, France

Le maillot jaune fête ses 100 ans. Le premier cycliste à l'avoir porté s'appelait Eugène Christophe, serrurier parisien né en 1885. Il l'a reçu dans la nuit du 18 au 19 juillet 1919 au café de l'ascenseur, aujourd'hui disparu, au 4 rue Béranger, à Grenoble. Vendredi, une plaque a été dévoilée en son honneur, sur laquelle on peut lire : "Ici à Grenoble au café de l'Ascenseur le 19 juillet 1919, Eugène Christophe dit "Le vieux gaulois" reçut le premier maillot jaune du Tour de France".

Le café de l'ascenseur tel qu'il était dans les années 1920. - Radio France
Le café de l'ascenseur tel qu'il était dans les années 1920. © Radio France - DR
La plaque dévoilée vendredi en hommage à Eugène Christophe, le premier porteur du maillot jaune. - Radio France
La plaque dévoilée vendredi en hommage à Eugène Christophe, le premier porteur du maillot jaune. © Radio France - Olivia Chandioux

Vendredi, ils étaient une trentaine de curieux et de passionnés à admirer la plaque toute neuve. Comme Eugène Christophe il y a cent ans, Christian cycliste amateur, s'est habillé pour l'occasion : "Je porte un maillot jaune en laine, avec un col roulé, c'est une réplique de ceux de l'époque. Je suis étonné, surpris, parce que finalement cela ne tient pas si chaud ! On est plutôt bien dedans." Le maillot jaune c'est tout un symbole aussi pour Catherine. Son père s'appelait Bernard Gauthier. Un temps cycliste professionnel, le Grenoblois a porté le maillot jaune pendant sept jours, c'était en 1950 : "Cela représente beaucoup d'effort et beaucoup d'amour."

"Moi je ne le vois pas comme le porteur du maillot jaune, je le vois comme mon papa, c'est quand les autres en parlent que je réalise. Il a commencé le vélo en 1947, juste après la guerre, jusqu'en 1961, l'année où je suis née", poursuit-elle. Les fans de la Grande Boucle ont désormais un nouveau lieu de pèlerinage à Grenoble. 

Le maire de Grenoble, Éric Piolle, était présent pour dévoiler la plaque. - Radio France
Le maire de Grenoble, Éric Piolle, était présent pour dévoiler la plaque. © Radio France - Olivia Chandioux
Deux cyclistes en 2019... version 1919 ! - Radio France
Deux cyclistes en 2019... version 1919 ! © Radio France - Olivia Chandioux