Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

PHOTOS - L'aquarium et le planétarium de Montpellier fusionnent et donnent naissance à Planet Ocean

mardi 17 avril 2018 à 5:35 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

L'aquarium Mare Nostrum et le planétarium Galilée de Montpellier viennent d'être regroupés au sein d'une seule et même structure baptisée Planet Ocean Montpellier. Le planétarium propose aussi désormais un nouvel espace de visite, plus ludique et plus interactif. Visite guidée.

Le monde de la mer et celui de l'univers désormais regroupés en une seule visite
Le monde de la mer et celui de l'univers désormais regroupés en une seule visite © Radio France - Guillaume Roulland

Montpellier, France

Voyager des profondeurs de l'océan aux confins de la galaxie. C'est ce que propose désormais la nouvelle structure née de la fusion de Mare Nostrum et du planétarium Galilée, tous deux ouverts au début des années 2000 dans le quartier Odysseum. Planet Ocean Montpellier est donc ce nouvel ensemble permettant à tous les publics de découvrir à la fois la faune sous-marine et la beauté de notre univers.

Nouvelles scénographies

Malgré leurs succès respectifs (317.000 visiteurs en 2017 pour l'aquarium et 22.000 pour le planétarium), les deux structures avaient besoin d'être redynamisées.

D'un côté, des espaces aquatiques ont été rescénographiés avec l'implantation de nouveaux bassins abritant de nouvelles espèces animales (un bassin cascade, une zone mangrove et un espace "entre ciel et mer").
De l'autre, un nouvel espace de visite de l'univers entièrement réaménagé dans l'ancien hall d'entrée du planétarium, et beaucoup plus ludique et interactif.

La Lune, comme si vous y étiez...

Si vous avez toujours rêvé d'être pris en photo dans une combinaison spatiale, sur le sol lunaire, avec notre bonne vieille terre en arrière-plan, c'est désormais possible.

Il suffira de s'approcher lentement d'un écran géant reproduisant un décor lunaire. Votre visage et vos mouvements seront alors captés par une caméra qui reproduira aussitôt sur cet écran votre propre image, en combinaison de spationaute, à la surface de notre satellite. Bluffant !

A bord de l'ISS

Un autre dispositif, tout aussi ludique et reproduisant la célèbre Cupola d'où les pensionnaires de la Station Spatiale Internationale observent la terre et l'espace, permettra aussi de découvrir une vue unique de notre bonne vieille planète. Selfies garantis !

Les mystères de la voie lactée

Il sera aussi possible, grâce à un télescope virtuel, d'observer sur un écran intégré chacune des planètes de notre système solaire. Le visiteur pourra ainsi zoomer ou dézoomer à volonté et découvrir des détails ou des informations relatifs à chacun des astres observés.

Et toujours le dôme de projection...

Il était, avant le réaménagement du planétarium Galilée, quasiment son unique et principale attraction. Le grand dôme de la salle de projection (157 places) permettra toujours aux voyageurs de l'espace de prendre connaissance, grâce à l'intervention d'un médiateur scientifique, des spécificités de notre univers. 

Mission Solaris, un nouveau voyage cosmique de 15 minutes, permettra par exemple de découvrir de superbes images projetées à 360°.

Un nouveau tarif plus avantageux

Avant la fusion des deux structures, il était déjà possible de prendre un billet unique pour visiter à la fois l'aquarium et le planétarium. Le tarif du billet unique s'établit désormais à 18 euros (au lieu de 21 euros auparavant) pour un adulte et 12,50 euros pour un enfant de 5 à 10 ans.

Montpellier Méditerranée Métropole a confié la gestion de la nouvelle structure, par délégation de service public à la société Planet Ocean World, société filiale du groupe espagnol Aspro Parks, spécialisé dans la conception et la gestion de parc d'attraction. 

Les aménagements des nouveaux espaces représentent un coût global de 1.530.000 euros. La métropole a participé à hauteur de 600.000 euros et la société Planet Ocean World à hauteur de 930.000 euros.

Annick Alazard, Directrice de Planet Ocean Montpellier

Xavier Girard, médiateur scientifique en astronomie

Grâce à une caméra "intelligente", les visiteurs se retrouvent projetés sur écran géant en combinaison spatiale - Radio France
Grâce à une caméra "intelligente", les visiteurs se retrouvent projetés sur écran géant en combinaison spatiale © Radio France - Guillaume Roulland
Un télescope virtuel permet de découvrir les mystères de la voie lactée - Radio France
Un télescope virtuel permet de découvrir les mystères de la voie lactée © Radio France - Guillaume Roulland
Un nouvel espace Univers entièrement réamménagé - Radio France
Un nouvel espace Univers entièrement réamménagé © Radio France - Guillaume Roulland
Planet Ocean Montpellier, une nouvelle structure née de la fusion de l'aquarium et du planétarium - Radio France
Planet Ocean Montpellier, une nouvelle structure née de la fusion de l'aquarium et du planétarium © Radio France - Guillaume Roulland
Un seul et même espace d'accueil avant de visiter les profondeurs de l'océan et les limites de notre univers. - Radio France
Un seul et même espace d'accueil avant de visiter les profondeurs de l'océan et les limites de notre univers. © Radio France - Guillaume Roulland