Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Des dégradations ont-elles été commises à l'intérieur du Grand Théâtre à Bordeaux ?

-
Par , France Bleu Gironde

L'occupation du Grand Théâtre à Bordeaux est-elle en train de dégénérer ? Fabien Robert, l'ex-adjoint à la culture accuse la mairie de "jouer aux dés" en ne fermant pas l'établissement au plus vite pour éviter les dégradations. Aucune évacuation n'est en vue pour l'instant du côté de la mairie.

Jeudi dernier, un groupe de 60 à 100 personnes a pris le contrôle des opérations d'occupation du bâtiment
Jeudi dernier, un groupe de 60 à 100 personnes a pris le contrôle des opérations d'occupation du bâtiment © Radio France - Florence Pérusin

Après huit jours d'occupation du Grand Théâtre à Bordeaux, les syndicats et collectifs prônant l'occupation des lieux de culture ne sont plus du tout d'accord entre eux.  À tel point que le CIP 33 (Collectif des Intermittents et Précaires de Gironde) et les syndicats qui avaient négocié l'occupation du hall uniquement avec la mairie et la direction du Grand Théâtre, ont finalement quitté les lieux en fin de semaine dernière, ne cautionnant pas l'intrusion d'un groupe de 60 à 100 personnes jeudi dernier. Un groupe qu'ils qualifient de "putschistes" qui occupe désormais tout l'établissement y compris la salle des représentations et la scène, et refuse toute négociation.

"Des anarchistes venus pour détruire"

Une intrusion qui a déclenché la réaction immédiate des élus d'opposition à la mairie de Bordeaux, au premier rang desquels Fabien Robert, l'ex-adjoint  à la culture. Ce dernier demande la fermeture immédiate du Grand Théâtre afin de le protéger "de ces anarchistes venus pour détruire". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Après quatre jours d'occupation du Grand Théâtre par ce groupe, composé il est vrai en partie d'anarchistes, aucune dégradation particulière n'a été constatée ni par la mairie de Bordeaux, ni par la direction du Grand Théâtre qui évoquent simplement un placard cassé. 

Le hall, la salle des représentations et les salles attenantes ont malgré tout fait l'objet de plusieurs "transformations".

Les statues du grand escalier ont été déguisées
Les statues du grand escalier ont été déguisées © Radio France - Florence Pérusin
Des draps ont été tendus aux balcons
Des draps ont été tendus aux balcons © Radio France - Florence Pérusin
Le hall sert de salle de repas et de ravitaillement
Le hall sert de salle de repas et de ravitaillement © Radio France - Florence Pérusin

Même si les deux institutions affirment être inquiètes et attentives à l'évolution de la situation, aucune évacuation n'est envisagée pour l'instant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess