Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Le chef Philippe Etchebest tourne un épisode de "Cauchemar en cuisine" en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Le célèbre chef Philippe Etchebest a passé la semaine à Saint-Astier, en Dordogne. Il est venu aider un couple de restaurateurs en difficulté dans leur pizzeria pour l'émission "Cauchemar en cuisine".

Philippe Etchebest, le chef de Cauchemar en cuisine, avec Marielle et Patrick dont il tente de sauver le restaurant
Philippe Etchebest, le chef de Cauchemar en cuisine, avec Marielle et Patrick dont il tente de sauver le restaurant © Radio France - Antoine Balandra

Vous le connaissez forcément. Philippe Etchebest, le célèbre cuisinier double étoilé, juré de "Top Chef" sur M6, ancien chef du château des Reynats à Chancelade en Dordogne.

Et bien Philippe Etchebest vient de terminer ce vendredi le tournage d'un épisode de "Cauchemar en cuisine", toujours sur M6. Son 54e depuis la création de l'émission en 2011. Et surtout son deuxième en Dordogne, après celui de Gardonne.

Cette fois, il est allé aider une pizzeria sur la place de la République de Saint-Astier, "L'Isle aux pizzas". 

Un restaurant ouvert depuis environ quatre ans par Marielle Peyras et son compagnon Patrick Berrieix.

Le chef a pris le temps de saluer les astériens venus le voir
Le chef a pris le temps de saluer les astériens venus le voir © Radio France - Antoine Balandra

Le chef a donc tenté d'aider ce couple de restaurateurs dont les mauvaises relations pesaient sur le fonctionnement du restaurant.

Ce vendredi en début d'après-midi, Philippe Etchebest a donc terminé le tournage, un peu fatigué, après avoir passé plus de 30 minutes à conseiller le couple sur la gestion du restaurant et de la cuisine, une fois les caméras parties.

"Vous arrivez chez des gens qui sont au fond du trou, qui ont le moral à 0. Je prends tout le mauvais et je leur donne toute mon énergie. Alors si je ne le faisais pas avec sincérité, et avec beaucoup d'engagement, ça ne serait pas possible", explique le chef étoilé

Philippe Etchebest n'a cette fois pas noté de graves problèmes gastronomiques, mais a rencontré Patrick, un cuisinier en perdition, dont les relations au restaurant avec sa compagne pesaient sur le fonctionnement du restaurant.

"Je ne suis pas dans un schéma où je tombe sur une cuisine dégueulasse, où c'est pourri de partout, alors c'est vrai il y a des erreurs, du laisser aller, mais ce n'est pas catastrophique non plus. Le gros ménage était à faire dans la tête de Patrick. Il fallait qu'en 48h il y ait un déclic, pour pouvoir reconstruire sur des bases saines". 

Retour en Dordogne

Difficile d'en dire plus sur l'épisode lui-même. Comme toujours dans l'émission, le restaurant a été relooké. Une scène en extérieure, sous la halle a aussi été tournée ce jeudi.

C'est Marielle Peyras qui a inscrit son compagnon à l'émission. Pour l'aider. Et le couple de restaurateurs n'est pas déçu, loin de là.

"C'est vraiment un cauchemar. Les deux premiers jours, c'est un cauchemar. Il nous fait monter en pression. Et j'ai craqué, il arrive un moment où je ne pouvais plus encaisser" raconte Patrick. Il remercie d'ailleurs le chef.

Philippe Etechebest
Philippe Etechebest - Franck Crusiaux - M6

"Sans lui j'étais une bombe à retardement. Il m'a redonné goût à la cuisine. Et on va aller de l'avant" dit-il. Un cabinet va maintenant suivre le restaurant pendant plusieurs mois pour l'accompagner.

Philippe Etchebest, lui, en a profité pour revenir en Dordogne, un département qu'il connaît bien et qu'il apprécie toujours autant.

"J'aime beaucoup la Dordogne, j'y reviens régulièrement. J'ai de bons souvenirs, notamment au château des Reynats à Chancelade. Symboliquement, il ne fallait pas se louper, parce que c'est ici que j'ai eu ma première étoile, en Dordogne, c'était important pour moi", dit Philippe Etchebest

L'émission devrait être diffusée d'ici trois à six mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess