Culture – Loisirs

PHOTOS | Le démarrage des travaux de l'Epervière à Valence

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 15 septembre 2015 à 6:19

Le début des travaux sur le site de l'Epervière à Valence, 14 septembre 2015
Le début des travaux sur le site de l'Epervière à Valence, 14 septembre 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Sur ce site entre le Rhône et l'autoroute A7, la Mairie de Valence a lancé lundi un grand programme de démolition des vieux bâtiments. Le but est d'installer un centre aqualudique à l'horizon 2019. Mais avant cela, l'Epervière deviendra un lieu de promenade et de loisirs.

A quoi va donc ressembler le site de l'Epervière et dans quels délais  ? 

Stéphane : D'abord à un gros tas de gravats... jusqu'à la fin de l'année... pour l'instant ce sont les engins de chantier de l'entreprise Oboussier qui détruisent la ferme Sarrian, puis ce sera autour de l'épicerie du camping, l'hôtel, les anciens locaux espaces verts d'être détruits et pour certains désamiantés. C'est une première étape de 330 mille euros ! La ville va ensuite aménager les lieux pour faciliter la promenade, permettre un meilleur accès des vélos à la via Rhona, pour la course à pied aussi. Tout cela fleurira pour le printemps prochain. Enfin des caméras de vidéo surveillance vont être installées à toutes les entrées de l'Epervière et le parking du pont des Lônes deviendra interdit à certaines heures, pour permettre à ce site et ses riverains de retrouver la nuit toute leur tranquillité au bord du Rhône.

L'ancien bowling de l'Epervière deviendra centre aqualudique - Radio France
L'ancien bowling de l'Epervière deviendra centre aqualudique © Radio France - Stéphane Milhomme

 Quel sera ensuite le gros projet pour accueillir plus de monde, en plus des promeneurs ou les cyclistes ? !

 Ce sera à destination des nageurs ! en lieu et place de l'ancien boowling, il y aura un centre aqualudique. Et cette fois le maire Nicolas Daragon veut faire appel à Valence Romans Agglomération qu'il préside. C'est un bâtiment de 15 millions d'euros devrait voir le jour pour 2019. Les élus de l'intercommunalité en ont déjà voté le principe le juin dernier. 

La via Rhôna sera plus accessible avec également lieu de promenade et de sport à - Radio France
La via Rhôna sera plus accessible avec également lieu de promenade et de sport à © Radio France - Stéphane Milhomme

L'Epervière change donc de visage. On oublie le camping, le tourisme ? 

Le tourisme sous cette forme là en tout cas. Il y a d'autres possibilités de camping dans Valence et le maire compte sur les hôtels de l'avenue de Provence également. Et puis il y a le port de l'Epervière qui a besoin lui aussi d'améliorer son accueil. Des plaisanciers se plaignent de l'envasement des bateaux actuellement au bord du Rhône. Le port est géré par la chambre de commerce... mais le maire veut se pencher sur la question. Il y en aurait pour 3 millions d'euros de travaux et modernisation à apporter.

Le port de l'Epervière à Valence dans la Drôme, image d'illustration  - Radio France
Le port de l'Epervière à Valence dans la Drôme, image d'illustration © Radio France - Stéphane Milhomme