Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

PHOTOS : Les coulisses du château du Bouchet en Brenne

-
Par , France Bleu Berry

Les nouveaux propriétaires du Château du Bouchet, à Rosnay dans l'Indre, ont annoncé leur intention d'ouvrir le site au public dès le printemps.

Le château du Bouchet est surnommé "le géant de la Brenne"
Le château du Bouchet est surnommé "le géant de la Brenne" © Radio France - Gaëlle Fontenit

Rosnay, France

Le "Géant de la Brenne" va sortir de son isolement... Les nouveaux propriétaires sont bien décidés à ouvrir le site au public. Lancelot, Augustin, Sixte et Bérénice Durand ont eu un véritable coup de cœur pour ce château du XII ème siècle qui domine l'étang de la Mer Rouge, en Brenne. 

C'est Lancelot, 25 ans, passionné de patrimoine, qui a repéré le site en vente sur internet : "le soir, pour rêver, je regarde les château à vendre. Un jour, je suis tombé sur celui-là. _Avec son pont-levis, son chemin de ronde, et puis le château Louis XIV derrière, il m'a fait rêver_, comme quand j'étais enfant !" 

Le jeune homme a convaincu ses parents et ses frères et sœurs de se lancer dans l'aventure. Et il ne manque pas de projets pour rénover l'ensemble : "On pourrait refaire un sol en marbre dans les galeries... Ou bien redonner ses lettres de noblesse au grand salon... ou bien réhabiliter le chemin de ronde et le pont-levis !"

Reste à financer tous ses travaux. Mais là non plus, Lancelot ne tarit pas de pistes à lancer : " On peut imaginer du financement participatif sur la galerie par exemple, parce que c'est emblématique... On va aussi candidater au prix du Jeune entrepreneur de l'année. _Et puis on table sur 20.000 visites par an, et on va aussi organiser des événements, des concerts, des expositions_... On va commencer par stabiliser, on va prendre le temps."

Le site ouvrira au public dès le 1er avril. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu