Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

PHOTOS - Mort de Joan-Pau Verdier : retour sur sa vie en images

-
Par , France Bleu Périgord

Le chanteur occitan Joan-Pau Verdier est mort dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 73 ans. Figure majeure de la chanson occitane, artiste libertaire, admirateur de Léo Ferré, il avait publié 17 albums dont le dernier était sorti en 2010. Retour sur sa carrière en images.

Joan-Pau Verdier est mort dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 73 ans
Joan-Pau Verdier est mort dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 73 ans © Radio France - Nicolas Peuch

Il était l'une des figures majeures de la chanson occitane, un ardent défenseur de la langue, auteur de 17 albums. Joan-Pau Verdier est mort dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 73 ans.

Un premier album en 1973

Il s'était fait connaître en 1973 avec un premier album chez Philips "Occitania Sempre" qui sera suivi l'année suivante par un second "L'exil".

Pochette de son premier album "Occitania Sempre" sorti en 1973
Pochette de son premier album "Occitania Sempre" sorti en 1973 - Joan Pau Verdier/Philips

Ces premiers disques le font connaître en dehors du monde Occitan. Il est invité sur les chaînes nationales comme en témoigne cette archive de l'Ina dans laquelle Joan-Pau Verdier interprète en 1973 "Chanti per tu" dans l'émission"Sport Été". 

Joan-Pau Verdier chante"Chanti per tu" sur "Sport Été" en 1973
Joan-Pau Verdier chante"Chanti per tu" sur "Sport Été" en 1973 - Capture d'écran/Ina

L'artiste José Corréa a accompagné Joan-Pau Verdier dès ses débuts et a dessiné de nombreuses affiches pour le chanteur. Les premières ont été faites avant même la sortie du premier album en 1973.

Affiche de l'artiste peintre José Corréa pour l'un des spectacles de Joan Pau Verdier
Affiche de l'artiste peintre José Corréa pour l'un des spectacles de Joan Pau Verdier - José Corréa

Des groupes "Peiraguda", "Bigaroc"

Avec Jean Bonnefon, Joan-Pau Verdier a fondé "Bigaroc". Il a aussi participé au groupe périgourdin "Peiraguda".

Le groupe "Bigaroc" fondé par Joan-Pau Verdier et Jean Bonnefon, ici en 1991
Le groupe "Bigaroc" fondé par Joan-Pau Verdier et Jean Bonnefon, ici en 1991 - Photo publiée sur le Facebook Jean Bonnefon et partagée avec son accord

Dans les années 2000, Joan-Pau Verdier a notamment repris sur scène des chansons de Brassens et de Léo Ferré en occitan.

Joan-Pau Verdier et Jean Bonnefon chantent Brassens en 2001
Joan-Pau Verdier et Jean Bonnefon chantent Brassens en 2001 - Photo publiée sur le Facebook de Jean Bonnet et partagée avec son accord

Un homme de radio

Depuis plus de 20 ans, Joan-Pau Verdier partageait son amour pour l'occitan sur les ondes de Radio France Périgord puis sur France Bleu Périgord. Il intervenait encore régulièrement dans l'émission "Meitat chen meitat pòrc" avec Nicolas Peuch. 

Joan-Pau Verdier défendait depuis plus de 20 ans la langue d'Oc sur France Bleu Périgord
Joan-Pau Verdier défendait depuis plus de 20 ans la langue d'Oc sur France Bleu Périgord © Radio France - Nicolas Peuch
Il intervenait encore récemment dans l'émission de Nicolas Peuch tous les dimanches
Il intervenait encore récemment dans l'émission de Nicolas Peuch tous les dimanches © Radio France - Nicolas Peuch
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu