Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

PHOTOS - A Paris, une exposition rend hommage à l'univers de James Bond

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le plus célèbre des agents de Sa Majesté dévoile ses secrets à partir de vendredi, à la Grande Halle de la Villette à Paris. "James Bond 007, l'exposition" permet de retrouver les voitures, les costumes et les gadgets cultes utilisés par les sept acteurs qui ont interprété Bond. Visite guidée.

La célèbre Aston Martin ouvre l'exposition
La célèbre Aston Martin ouvre l'exposition © Maxppp -

L'exposition s'ouvre sur une grande mosaïque des célèbres génériques de six décennies de films d'espionnage, de Dr. No (1962) à Spectre (2015). Dans une ambiance sombre, accompagnée d'extraits sonores des aventures de l'agent 007, l'exposition James Bond s'installe ce vendredi pour près de cinq mois sous la grande halle de la Villette, après avoir été présentée dans plusieurs pays.

Du bureau de M aux paysages exotiques

Les équipes du Barbican Centre de Londres, qui ont conçu l'exposition, ont eu accès à l'ensemble des archives de la société EON Productions, qui a produit la quasi-totalité des aventures de 007. Résultat : les visiteurs de l'expositions découvriront des objets aussi cultes que le pistolet d'or de "L'homme au pistolet d'or", le smoking blanc de Sean Connery dans "Octopussy" ou la célèbre Aston Martin, apparue pour la première fois dans "Goldfinger" en 1964.

Le pistolet d'or est accompagné d'une balle gravée "007" - Radio France
Le pistolet d'or est accompagné d'une balle gravée "007" © Radio France - JB

Le parcours s'apparente au scénario classique d'un film de James Bond. "Nous avons voulu que les visiteurs soient en immersion dans l'univers de James Bond", explique Bronwyn Cosgrave, co-commissaire de l'exposition. "On commence donc, comme dans les films, par le bureau de M, avant de passer par l'atelier de Q, le Casino, et les décors au bout du monde". De très nombreux costumes sont présentés, toutes périodes confondues.

Une partie des costumes est exposée dans un casino reconstitué - Radio France
Une partie des costumes est exposée dans un casino reconstitué © Radio France - JB

L'envers du décor

L'exposition devient plus intéressante encore quand elle permet de découvrir l'envers du décor, par petites touches. En approchant les gadgets farfelus de Q, comme la cornemuse explosive ou les transmetteurs radio, on réalise que la magie du cinéma arrive à transformer des accessoires bricolés en objets de haute technologie.

Les (faux) explosifs confiés par Q à Bond dans "Tuer n'est pas jouer" - Radio France
Les (faux) explosifs confiés par Q à Bond dans "Tuer n'est pas jouer" © Radio France - JB

Parmi les moments forts de cette exposition, la découverte des coulisses de la séquence d'ouverture du dernier opus des aventures de Bond, pendant la Fête des Morts au Mexique. Plusieurs costumes, parmi les centaines confiés aux figurants, sont exposés, ainsi qu'un immense totem squelette.

"Cette exposition ne célèbre pas que le talent de ceux qu'on voit à l'écran, mais aussi tout le travail qui a été fait derrière".
— Bronwyn Cosgrave, co-commissaire d'exposition

Le squelette de plusieurs mètres de haut exposé à la Villette - Radio France
Le squelette de plusieurs mètres de haut exposé à la Villette © Radio France - JB

L'expo n'oublie pas les méchants et les James Bond Girls, vus à travers leurs costumes, et les aventures de l'agent secret dans la neige : le Palais de Glace de "Meurs un autre jour" est présenté en modèle réduit, entouré des combinaisons et des moto-neige de l'agent, en conclusion de l'exposition, qui devrait satisfaire tous les visiteurs, et en tout premier lieu les fans acharnés de la saga.

VOTEZ - Quel est votre James Bond préféré ?

Choix de la station

France Bleu