Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

PHOTOS - On a testé pour vous le VTT électrique !

vendredi 21 juillet 2017 à 1:25 Par Virginie Salanson, France Bleu Isère

Une idée d'activité d'été pour ce week-end, dans nos montagnes, pourquoi pas partir se balader en VTT, mais en VTT électrique !? Chaque mardi, cet été, la station des 2 Alpes propose, en partenariat avec le département de l'Isère, une sortie gratuite en VTT électrique. On a testé pour vous !

Notre courageuse (et pas très sportive) reporter, Virginie Salanson, aux 2 Alpes, en plein test.
Notre courageuse (et pas très sportive) reporter, Virginie Salanson, aux 2 Alpes, en plein test. © Radio France -

Le Bourg-d'Oisans, France

La première chose à savoir dans le VAE (Véhicule à Assistance Electrique), c'est bien qu'il vous "assiste", il ne pédale pas pour vous ! C'est un vélo comme les autres... sauf qu'il est muni d'une batterie sur le cadre et d'un boîtier pour régler le degré d'assistance, du mode "éco", assistance légère, au mode "high", à la limite du moteur.

Pour lancer le moteur, il faut commencer à pédaler, ça paraît logique, mais attendez d'y être pour ricaner. Ensuite, cette balade à vélo ressemble à n'importe quelle autre, sauf qu'au moindre coup de mou, le vélo donne une impulsion qui vous relance. Direction une pente forte ou un chemin de montagne, le vélo (et vous avec) monte sans problème, avec l'impression physique que l'on pédale... à plat.

Bilan : si vous avez mal au genou ou que vos plaquettes de chocolat ne sont qu'un lointain souvenir, ce VTT électrique est fait pour vous. Si vous voulez économiser le prix des remontées mécaniques, c'est aussi une bonne raison. Mais surtout, ça peut vous permettre de découvrir des coins des 2 Alpes inconnus de tous les sportifs du dimanche. Attention cependant à ne pas être grisé par la facilité et à ne pas s'engager dans des chemins dont la descente serait trop ardue, voire dangereuse.

Le mieux étant de suivre la balade d'initiation proposée gratuitement chaque mardi, cet été, par l'office du tourisme de la station et par le département. Seul bémol, pour louer ensuite votre propre VAE, comptez un budget conséquent : de 50 à 80 euros la journée.

📻 ÉCOUTEZ - Le test.. en conditions réelles

Alors, facile ou pas facile le VTT électrique ?

Un VTT (presque) comme les autres, avec la batterie dans le cadre

  - Radio France
© Radio France

Quatre modes différents d'assistance s'adaptent à votre manière de pédaler

  - Radio France
© Radio France

Quand on monte face à la pente, l'assistance est précieuse, ça paraît facile !

  - Radio France
© Radio France -

Ces vélos sont l'idéal pour des amateurs de grand air en petite forme physique (hum) ou des personnes diminuées physiquement

  - Radio France
© Radio France

Benjamin Vibert est "moniteur cycliste français", une sorte d'ESF du vélo, très utile pour un premier essai

  - Radio France
© Radio France -

5% du domaine des 2 Alpes est balisé spécialement pour les VTT électriques, avec des prises pour recharger les batteries en cours de balade

  - Radio France
© Radio France