Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - Pierre Niney et "La fête est finie" récompensés au festival du film de Sarlat

samedi 18 novembre 2017 à 22:12 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

La 26e édition du festival du film de Sarlat s'est achevée ce samedi 18 novembre. Le palmarès a récompensé le film et les actrices de "La fête est finie" de Marie Garel-Weiss. Pierre Niney a reçu le prix d'interprétation masculine.

Zita Hanrot, Marie Garel-Weiss et Clémence Boisnard (de gauche à droite) avec leurs prix.
Zita Hanrot, Marie Garel-Weiss et Clémence Boisnard (de gauche à droite) avec leurs prix. © Radio France - Benjamin Fontaine

La fête est finie à Sarlat, mais elle ne fait que commencer pour Marie Garel-Weiss. La réalisatrice a reçu le prix de la Salamandre d'or pour son long-métrage "La fête est finie" lors de la cérémonie de clôture du 26e festival du film de Sarlat. Le film sur deux jeunes femmes envoyées en centre de désintoxication pour leur addiction à la drogue a séduit le public sarladais.

Les deux actrices Zita Hanrot et Clémence Boisnard ont également su séduire le jury jeune qui a remis le prix d'interprétation féminine à ces deux comédiennes. Cette récompense n'est pas une surprise car lors du débat avec le public les échanges avaient été très riches. "La fête est finie" sortira dans les salles au printemps 2018.

Le "jury jeune" a également décerné le prix d'interprétation masculine. Pierre Niney a été récompensé pour sa prestation pour "La promesse de l'aube" du réalisateur Eric Barbier. Il y incarne Romain Gary. Présenté lors de l'ouverture du festival, le long-métrage a marqué le public qui a aussi salué la performance de la comédienne Charlotte Gainsbourg en mère juive possessive. Les lycéens ont d'ailleurs choisi de remettre le prix du meilleur film à ce long-métrage en partie autobiographique. Sortie en salles le 20 décembre prochain.

Centré sur le parcours de cinq marocains en quête de liberté, le film "Razzia" de Nabil Ayouch a lui été récompensé par le "jury jeune". Il sortira dans les salles le 14 mars 2018. Le festival de Sarlat s'est cloturé avec la projection du film "Stars 80, la suite". Cette 26e edition termine avec un bilan légèrement en baisse en terme de fréquentation. Un peu plus de 6.000 entrées payantes ont malgré été enregistrées.