Culture – Loisirs

Plages musicales de Berck annulées : le sous-préfet envisage de porter plainte contre Michael Jones

Par Eric Turpin, France Bleu Nord et France Bleu mercredi 3 août 2016 à 11:46

Le chanteur Michael Jones
Le chanteur Michael Jones © AFP - Christophe Estassy

Le sous-préfet répond mercredi matin Michael Jones, très en colère après l'annulation par les organisateurs des Plages musicales de Berck-sur-Mer pour raisons de sécurité. Il demande au chanteur de s'excuser, faute quoi il portera plainte pour injures publiques et outrage.

Le sous-préfet Regis Elbez n'a pas apprécié les propos de Michael Jones, très en colère après l'annulation des Plages musicales de Berck-sur-Mer qui devaient se tenir du 4 au 7 août.

Le chanteur avait déclaré mardi à France Bleu Nord : « Là, on a un petit sous-préfet qui a peur. Il ne devrait pas être sous-préfet. J'espère qu'on va le remplacer ». Le sous-préfet de Montreuil-sur-Mer lui demande de faire un démenti ou des excuses publiques, faute de quoi il portera plainte pour injures publiques et outrage à personne dépositaire de l'autorité publique.

Au lendemain de l'annonce par les organisateurs de l'annulation de la manifestation, le sous-préfet précise que sa volonté était bien de maintenir les Plages musicales. « Nous avons proposé plusieurs solutions aux organisateurs et à la mairie », explique Régis Elbez, « A la fois, le déplacement du festival pour le mettre dans un lieu mieux sécurisé, à la fois le redimensionnement de l'événement. Systématiquement nous avons été confrontés à un refus de la part des organisateurs, considérant qu'ils voulaient un événement ouvert au public, gratuit, sans fouille, sans palpation et sans barrière ».

Le sous-préfet Régis Elbez ajoute que la mairie de Berck-sur-Mer avait connaissance dès le 20 juillet des consignes de sécurité renforcée puisqu'une réunion avait eu lieu deux jours avant le concert de Kenji Girac maintenu le 22 juillet au parc du Bois Magnier. Il rappelle que « le niveau de la menace est importante. Nous devons prendre toutes les dispositions qui s'imposent pour assurer les conditions de sécurité sur les lieux de concerts ».