Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Plus de 1.200 pères Noël dans le sous-sol d'une maison de Pfaffenhoffen

mercredi 6 décembre 2017 à 12:14 Par Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Mathéo Schaub collectionne les pères Noël depuis l'âge de 3 ans. Il en a aujourd'hui 17 et sa collection dépasse les 1.200 exemplaires. Il les a installés dans un musée aménagé au sous-sol de la maison familiale à Pfaffenhoffen, il y organise des visites tous les week-ends.

Le derrière de l'Avent
Le derrière de l'Avent © Radio France - Olivier Vogel

Quand on pénètre dans ce musée, plus de 1.200 père Noëls vous assaillent du regard: quelques uns de grandeur supposée nature, beaucoup de petite taille serrés les uns contre les autres, des automates qui ronflent, qui prennent un bain, jouent de la trompette ou montrent leurs fesses.

Un aperçu de la collection de Mathéo - Radio France
Un aperçu de la collection de Mathéo © Radio France - Olivier Vogel

Ça a commencé à l'âge de 3 ans, on avait un père Noël qui s'est cassé, j'étais très triste et mamie m'a offert le sien pour me consoler, sauf qu'après mémé m'a aussi offert le sien puis on m'en a acheté et ça c'est jamais arrêté" - Mathéo Schaub, collectionneur de pères Noël

Une avalanche de pères Noël - Radio France
Une avalanche de pères Noël © Radio France - Olivier Vogel

A 17 ans, collectionner les pères Noël, c'est une passion qui fait parfois ricaner les copains du lycée et même les profs, d'autant que Mathéo croit toujours au père Noël et l'assume sans en avoir honte : "Je sais très bien que c'est pas le père Noël qui ramène les cadeaux, c'est les parents, explique Mathéo, mais je sais qu'en Laponie le père Noël... voilà c'est bien de croire en quelque chose".

Mathéo dans sa collection - Radio France
Mathéo dans sa collection © Radio France - Olivier Vogel

Pour continuer à faire grossir sa collection, Mathéo traque les pères Noël toute l'année, dans les déchetteries, les marchés aux puces ou les sites de petites annonces. Et il ne compte pas s'arrêter. Mathéo vous ouvre les portes de son musée tous les week-ends, dans la maison familiale de la rue des Roitelets à Pfaffenhoffen.

Reportage d'Olivier Vogel auprès de Mathéo Schaub