Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 148 millions de vues pour le clip "Bande organisée" du rappeur marseillais Jul et sa bande

-
Par , , France Bleu Provence, France Bleu

Le rappeur marseillais Jul et sa bande battent tous les records sur Youtube avec le clip "Bande organisée" qui comptabilise plus de 148 millions de vues.

"Bande Organisée" a été certifié diamant en 38 jours. © capture d'écran
"Bande Organisée" a été certifié diamant en 38 jours. © capture d'écran -

Jul a réuni autour de lui des rappeurs de toutes les générations, d'Akhenaton et Shurik'n d'IAM, à SCH et Naps, en passant par Alonzo et l'Algérino, au total cinquante rappeurs marseillais sont présents dans l'album 13'Organisé. Le premier titre "Bande organisée", accompagné d'un clip tourné en partie dans le vélodrome, fait un carton sur YouTube avec déjà 148 millions de vues. 

Cinquante rappeurs marseillais

A la sortie d'un collège aixois, il suffit de prononcer le titre de cette chanson et tout les adolescents sont lancés, ils la connaissent par cœur : "ça fume la fusée, pisté par les banalisées", en d'autres termes ça donne "dans la zone ça fume des joints, poursuivis par la police" Des insultes plutôt explicites mais pour les collégiens il n'y a pas tant de gros mots : "Il n'y a pas beaucoup de gros mots, il y a bien pire et dans le rap c'est normal, c'est que de la musique." 

Olivier Cachin, journaliste spécialisé dans le rap français depuis 30 ans explique qu'il ne faut pas voir la violence et les gros mots dans cet album au premier degré, mais plutôt le voir comme du cinéma : "Ce n'est pas nouveau la fascination pour le banditisme, les gangsters, c'est du cinéma là c'est du cinéma en stéréo. La musique est une façon de s'affirmer en tant qu'individu quand on est jeune ou adolescent on le fait en étant en opposition avec les parents et la génération d'avant." 

Autre problème, une séquence dans le clip montre une voiture de police avec des fonctionnaires à l’intérieur caillassée, ce sont des acteurs qui jouent la scène. Le syndicat de policiers Alliance demande au ministre de l’Intérieur d’intenter une action judiciaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess